Hébergements

 • Allier
 • Cantal
 • Haute-Loire
 • Puy-de-Dôme
 • Aires camping-cars

Tourisme

 • Curiosités
 • Espaces
 • Faune
 • Flore
 • Galerie photos
 • Maisons du Parc
 • Milieux naturels
 • Parcs Animaliers
 • Passion pêche
 • Patrimoine
 • Randos pédestres
 • Randos VTT
 • Route des lacs
 • Ski nordique
 • Sports & Loisirs
 • Sports aériens
 • Sports de rivière
 • Thermes
 • Tourisme de santé
 • Villes et villages
 • Villes d'eaux
 • Volcanisme

Patrimoine

 • Art Roman
 • Circuits découvertes
 • Contes et légendes
 • Dates - Personnalités
 • Édifices religieux
 • Musées
 • Route des châteaux
 • Route des moulins

Terroir

 • Produits locaux
 • Recettes
 • Route des métiers
 • Route du miel

Départements

 • Allier
 • Cantal
 • Haute-Loire
 • Puy-de-Dôme
Dossiers
 • Éditoriaux
 • Les dossiers
 • Les Saint Patrons

Organismes

 • Offices de tourisme

Réseaux sociaux ► Google plusFacebookFacebook

 

▼ Zoom au survol de l'image ▼

MAISON DE LA TOUR PRISONNIÈRE

Rue des Fossés de la Tour Prisonnière
03300 - Cusset
 

DATES ET HORAIRES DES VISITES
___

Ouvert de juin à septembre, les lundi, mercredi et samedi de 15 h à 18
La visite du musée est jumelée à celle des galeries souterraines des anciens remparts
(porte de Doyat et porte Saint-Antoine).
Informations :
04 70 96 29 17

 

Zoom au survol des images

   

■ La seule tour des fortifications de Louis XI qui subsiste en élévation, transformée en prison du XVIème siècle jusqu'en 1960, abrite le musée depuis 1980. En forme de fer à cheval, la partie arrondie présente un appareil à bossages, unique en France, formant un damier de calcaire blanc alternant avec la lave grise de l'ancien volcan du Mont-Peyrou, dans la vallée du Sichon 1.

Le Musée présente trois étages de casemates sertissant un logis ouvrant vers la ville. Celle que l'on nomme la Tour Prisonnière mesure 82.50m de circonférence; ses murs ont 6m d'épaisseur. La porte d'entrée s'inscrit sous un tympan en ogive orné d'un blason entouré de coquilles et de lobes. L'éclairage est assuré par des fenêtres jumelées à meneaux (montant fixe central et vertical d'une fenêtre). Classé dans l'Inventaire Supplémentaire des Monuments Historiques en1929.
Aspect de l’histoire de Cusset, exposés dans la dernière tour des remparts de la ville : vestiges lapidaires du Moyen-âge au XIXème siècle, armes (collection 14 / 18), estampes et tableaux, évolution du Cusset urbain et thermal, rival de Vichy.

• DÉTAIL DE LA VISITE

Ancienne mesure de l'Abbaye

Cette mesure-étalon cylindrique en bronze est ornée d'un bandeau supérieur de fleur de lys (Cusset étant ville royale) et d'un bandeau inférieur de rinceaux de feuillages, et estampillée de la date de 1785. Il subsiste trois mesures de même style, mais de capacité différentes, qui avaient été fondues en 1785, suite à une plainte des marchands grainiers de la ville, sur requête du Procureur du Roi afin de restituer les mesures cylindriques qui avaient été remplacées abusivement par des mesures carrées de plus faible contenance par les abbesses.

Copie d'une couleuvrine du XVème siècle

Les couleuvrines (ici, une copie au musée) permettaient de tirer de minuscules boulets de pierre ou de métal. Elles sont à l'origine du surnom des cussetois, les "chiens verts" ; la légende veut que Charles VII ait désigné à son fils, le futur Louis XI, les canons, en lui disant qu'ils étaient ses fidèles chiens verts... puisque le bronze verdit avec le temps.

Parchemin du roi Louis XI

Par ce parchemin de 1482 (au Musée), Louis XI accorda à son chambellan Jean de Doyat l'autorisation de fortifier sa maison.  Louis XI naquit à Bourges en 1423 et mourut à Plessis-lez-Tours en 1483. En 1440, il fomenta contre son père le roi Charles VII la révolte de la Praguerie dont la paix fut signée à Cusset le 17 juillet. Devenu roi, il fit face à de nombreuses révoltes féodales, dont celle du duc de Bourgogne, ce qui l'incita, peut-être, à faire refaire les fortifications de Cusset, dont il prétendait qu'elles étaient "les plus belles murailles de son royaume". Il favorisa la reprise économique. Il fut l'un des rois qui contribua le plus à l'unité nationale.

Blason de Jean de Doyat (Musée)

Jean de Doyat naquit à Cusset en 1440, d'un père notaire. Après des études à Paris, il fut remarqué par Louis XI, qui le plaça, en 1465, à la tête de l'artillerie, en fit son secrétaire et le nomma gouverneur d'Auvergne et l'anoblit en 1480. Pour le remercier de surveiller les travaux de fortifications de la ville il lui accorda, en 1482, le domaine de Bost et le droit de faire fortifier sa maison. Doyat élabora les réformes administratives et condamna les abus des puissants seigneurs du royaume, qui n'apprécient pas que les conseillers du roi soient de "basse extraction". Si bien que dès la mort du roi, le duc Jean II de Bourbon le fit arrêter. Condamné en 1485, ses biens furent donnés au duc de Bourbon. Cependant, lors des guerres d'Italie de Charles VIII, il fut à nouveau au service du roi comme conseiller en artillerie et il mourut à Naples en 1495. Le blason (très abîmé), "d'or à une tête de More de sable bandée d'argent" est surmonté d'un casque et entouré de deux licornes. Autour, le phylactère porte la devise "Fais ce que devra, advienne que pourra"...

ÉQUIPEMENTS & SERVICES

• Parking autocar
• Animaux admis, Groupes acceptés, Visites individuelles libres ou guidées
• Visites pédagogiques
• Sanitaires
• Expositions temporaires

• LANGUES PARLÉES

A noter : urne gallo-romaine en verre, parchemin signé par Louis XI, toile de Pieter Fransz de Grebber (1643, École hollandaise)...

1) -  Cours d’eau qui prend sa source dans les Bois Noirs près du Montoncel, pour se jeter dans l’Allier à Vichy. Le Sichon doit son nom à la tribu des Sueconi, des barbares qui en occupèrent les rives vers le VIème siècle. Durant des siècles, le Sichon fut la providence des meuniers qui installèrent le long de son cours prés de 80 moulins. Le dernier cessa de fonctionner vers 1980.

 

■ Visite(s) conseillée(s) à ou près de la ville de Cusset


• La ville de Cusset --► Voir la ville de Cusset (Allier)
• L'Église Saint-Saturnin à Cusset --► Voir l'Église Saint-Saturnin à Cusset (Allier)
• La ville de Vichy --► Voir la ville de Vichy (Allier)

           14.03.2017

 

___

Pour votre séjour dans le département de l'Allier, Auvergne Centre France vous guide dans le choix de votre hébergement...