Hébergements

 • Allier
 • Cantal
 • Haute-Loire
 • Puy-de-Dôme
 • Aires camping-cars

Tourisme

 • Curiosités
 • Espaces
 • Faune
 • Flore
 • Galerie photos
 • Maisons du Parc
 • Milieux naturels
 • Parcs Animaliers
 • Passion pêche
 • Patrimoine
 • Randos pédestres
 • Randos VTT
 • Route des lacs
 • Ski nordique
 • Sports & Loisirs
 • Sports aériens
 • Sports de rivière
 • Thermes
 • Tourisme de santé
 • Villes et villages
 • Villes d'eaux
 • Volcanisme

Patrimoine

 • Art Roman
 • Circuits découvertes
 • Contes et légendes
 • Dates - Personnalités
 • Édifices religieux
 • Musées
 • Route des châteaux
 • Route des moulins

Terroir

 • Produits locaux
 • Recettes
 • Route des métiers
 • Route du miel

Départements

 • Allier
 • Cantal
 • Haute-Loire
 • Puy-de-Dôme
Dossiers
 • Éditoriaux
 • Les dossiers
 • Les Saint Patrons

Organismes

 • Offices de tourisme

Réseaux sociaux ► Google plusFacebookFacebook

 

▼ Zoom au survol de l'image ▼

ORCIVAL
Ville du département du Puy-de-Dôme

Code Postal : 63210 - Population : 250 h. (environ)
Altitudes moyennes :▼ 780 m. - ▲ 1509 m.
Habitants : les Nonettois et les Nonettoises
Mairie : 04 73 71 65 79

 

Zoom au survol des images ▼

     

Au cœur du Parc des Volcans d'Auvergne, village de caractère, station verte de vacances et Capitale de la gentiane...

• LA VILLE

Orcival, petite localité située dans le frais vallon arrosé par la Sioule, conserve une magnifique église romane, fondée par les moines de la Chaise-Dieu. Station climatique d'été et station verte. Les terres d'Orcival furent propriété des comtes, puis des Dauphins d'Auvergne jusqu'en 1243. Au XIème siècle, une église, située à l'est du village, accueillit une statue de la Vierge, extrêmement vénérée; une légende prétend qu'elle avait été sculptée par saint Luc. A l'origine, un grand nombre de bienfaiteurs ou d'anciens prisonniers venaient offrir des ex-voto à la Vierge sous forme de chaînes, menottes, et autres fers en remerciement pour la réalisation de leurs vœux.

Quelques-unes de ces chaînes à boulets sont toujours visibles sur l'élévation du transept sud de la basilique et ont valu à celle-ci le surnom de " Notre-Dame des Fers ".

HISTOIRE

Les terres d'Orcival furent propriété des comtes, puis des Dauphins d'Auvergne jusqu'en 1243. Au XIème siècle, une église, située à l'est du village, accueillait une statue de la Vierge, extrêmement vénérée; une légende prétendait qu'elle avait été sculptée par Saint-Luc. La basilique actuelle fut édifiée en raison du succès grandissant d'un pèlerinage. Notre-Dame d'Orcival devint alors le nouveau lieu d'accueil de la célèbre statue, conservée aujourd'hui dans le sanctuaire de l'église, et qui est depuis l'objet d'un pèlerinage qui a lieu tous les ans le Jeudi de l'Ascension. La veille au soir, les pèlerins, venus dans la nuit de toute la région, assistent à une retraite aux flambeaux et à une messe de minuit. On attribue à cette basilique un pouvoir thaumaturge.

Elle est parfois appelée Notre-Dame des fers pour son intercession en faveur des prisonniers. Sur les murs du transept Sud sont suspendus des boulets et des chaînes, qui sont des ex-voto déposés par des prisonniers libérés après avoir prié Notre-Dame d'Orcival

PATRIMOINE RELIGIEUX

Zoom au survol
de l'image ▼

• La basilique Notre-Dame

Cette église romane, élevée au rang de basilique en 1894 par le pape Léon XIII, fut construite par les moines de la Chaise-Dieu au début du XIIème siècle, vraisemblablement financés par Guillaume VII, comte d'Auvergne. Elle fut terminée en 1166. On pense qu'elle a sans doute été construite en une seule campagne, au vu de l'homogénéité de son architecture.

Les caractéristiques architecturales et décoratives de la basilique d'Orcival sont comparables à celles des autres églises majeures de Basse-Auvergne. Avec son chevet aux proportions élégantes, nettement hiérarchisé, sa crypte archaïque, inspirée de celle de la cathédrale Notre-Dame de l'Assomption de Clermont et sa nef aux chapiteaux richement décorés, la basilique d'Orcival est en revanche l'une des rares églises d'Auvergne à avoir conservé sa tour de clocher d'origine. Le relief accidenté du site dicta aux hommes qui la construisirent la proportion particulière de l'édifice : le flanc de la vallée dut être entamé pour permettre de construire la façade occidentale.

• EXCURSIONS

• Rives et vallée verdoyante du Sioulet,
• Cascade et lac de Servières,
• Forêts,
• Roches branlantes de Gelles et Orcival, roches Tuilière et Sanadoire (dykes de phonolithe isolés),
• Sentiers de grandes et petites randonnées, circuits VTT...
 

RESSOURCES

• Pâturages, bovins, fromages et liqueurs, Centre de recherches zootechniques et vétérinaires...

• PERSONNALITÉS LIÉES A LA VILLE

• Jean-Louis Murat, auteur-compositeur-interprète, (de son vrai nom : Jean-Louis Bergheaud)

 

■ Visite(s) conseillée(s) à ou près de la ville d'Orcival


• Basilique romane Notre-Dame à Orcival : fondée par les Comtes d'Auvergne au XIIème siècle, elle l'une des trois principales de basse Auvergne, consacrée à la Vierge. --►
• Château de Cordès à Orcival : Manoir des XIIIème et XVème siècles, restauré au XVIIème siècle par le Maréchal d'Allègre. --►

           25.03.2017

 

___