Hébergements

 • Allier
 • Cantal
 • Haute-Loire
 • Puy-de-Dôme
 • Aires camping-cars

Tourisme

 • Curiosités
 • Espaces
 • Faune
 • Flore
 • Galerie photos
 • Maisons du Parc
 • Milieux naturels
 • Parcs Animaliers
 • Passion pêche
 • Patrimoine
 • Randos pédestres
 • Randos VTT
 • Route des lacs
 • Ski nordique
 • Sports & Loisirs
 • Sports aériens
 • Sports de rivière
 • Thermes
 • Tourisme de santé
 • Villes et villages
 • Villes d'eaux
 • Volcanisme

Patrimoine

 • Art Roman
 • Circuits découvertes
 • Contes et légendes
 • Dates - Personnalités
 • Édifices religieux
 • Musées
 • Route des châteaux
 • Route des moulins

Terroir

 • Produits locaux
 • Recettes
 • Route des métiers
 • Route du miel

Départements

 • Allier
 • Cantal
 • Haute-Loire
 • Puy-de-Dôme
Dossiers
 • Éditoriaux
 • Les dossiers
 • Les Saint Patrons

Organismes

 • Offices de tourisme

Réseaux sociaux

Google plusFacebookFacebook

 

 

Zoom au survol de l'image
 

45.3301, 3.4433

AMBERT
Ville du département du Puy-de-Dôme

Code Postal : 63600 - Population : 6900 h. (environ)
Altitudes moyennes : ▼ 514 m. - ▲ 1365 m.
Habitants : les
Ambertois et les Ambertoises
Mairie
Téléphone04 73 82 07 60

Zoom au survol des images

 

HISTOIRE DE LA VILLE

Jusqu'au XVème siècle, le bourg d'Ambert était morcelé en trois quartiers spécifiques, correspondant à une division ternaire de la société : un quartier marchand, un quartier ecclésiastique et monastique, et un quartier seigneurial, qui se mélangèrent à partir de la construction de l'enceinte fortifiée dite des 19 tours (aujourd'hui disparue). Ambert fut très éprouvée par les suites du massacre de la Saint-Barthélemy. Une bande de Huguenots, commandée par le capitaine Merle, s'empara de la ville en 1574 et y fit subir pillages, massacres et autres sévices à une population majoritairement catholique. La ville fut ensuite reprise par les catholiques.

Dans un registre plus paisible, l'histoire d'Ambert et de toutes les communes environnantes est indissociable de la fabrication de la pâte à papier à base de chiffon d'origine végétale (chanvre et lin), à laquelle se consacraient plus de 300 moulins au XVème siècle. Les maîtres papetiers avaient reçu leur savoir-faire de maîtres italiens. Les premiers tirages de l'Encyclopédie ou Dictionnaire raisonné des sciences, des arts et des métiers de Diderot et d'Alembert, furent d'ailleurs imprimés sur de la pâte à papier d'Ambert. Le brigand et contrebandier Mandrin fit un passage à Ambert le 12 octobre 1754, il existe d'ailleurs toujours, dans la ville, une Tour Mandrin.

Le déclin progressif de l'industrie papetière, à partir de la deuxième moitié du XVIIIème siècle, fut partiellement compensé par la montée en puissance, dès le XVIIème siècle, des métiers du tissage, de la passementerie, de la tresse et du lacet, de la broderie et de la fabrication de chapelets.

AMBERT AUJOURD'HUI

Ambert, au cœur du Parc Naturel Régional du Livradois-Forez, doit sa notoriété au fromage AOC "la Fourme d’Ambert". Ville d’industrie où se distingue la tresse, ville de foires et marchés, berceau d’hommes célèbres comme Chabrier ou Vialatte, ville animée de manifestations culturelles et sportives fortes, Ambert conserve un patrimoine inestimable. C’est aussi un cœur de ville très attractif avec de nombreux commerces et services dans un environnement naturel préservé et de grande qualité où la randonnée, pédestre, cyclotouriste, VTT, équestre s’exerce avec le plus grand bonheur sur les nombreux chemins et pistes balisées.
En hiver diverses activités sont proposées : randonnées thématiques en raquettes à neige, ski de fond, ski alpin, kite surf et luge. Tout au long de l’année, de nombreuses structures proposent des spectacles, des stages, des concerts, des ateliers.

GASTRONOMIE

Le fromage appelé la Fourme d'Ambert, AOC depuis 1972 (Fourme d'Ambert et de Montbrison) et 2002 (Fourme d'Ambert).

PATRIMOINE RELIGIEUX

- La tour de l'église Saint Jean depuis le plan d'eau.
- Église paroissiale Saint Jean, de construction gothique, construite de 1471 à 1550, elle possède un orgue construit par Joseph Merklin à Lyon (1879). --► Visuel Église paroissiale Saint-Jean à Ambert (Puy-de-Dôme)

PATRIMOINE CIVIL

- Dolmen de Boisseyres,
- Monument Henri Pourrat,
- Monument Alexandre Vialatte,
• Mairie ronde, à l'origine, Halle aux grains.

ACTIVITÉS

• Piscine avec parc aquatique,
• Visites de la ville (Mairie ronde, tour Mandrin).

PERSONNALITÉS LIÉES A LA COMMUNE

• Les frères Angeli : Jean Angeli dit Jean l'Olagne (1886+1915) ami de Henri Pourrat avec lequel il écrit en 1912 La Colline Ronde dont son frère François Angeli (13/02/1890+30/05/1974) réalisa les illustrations.
• Paul Aulagnier (né en 1943 à Ambert), ancien membre de la Fraternité sacerdotale Saint-Pie-X, supérieur de son district de France de 1976 à 1994.
• Gabrielle Barnicaud (1888-1964), écrivain.
• Emmanuel Chabrier (1841-1894), compositeur, né à Ambert.
• Albert Chérel (1880 - 1962), linguiste et romaniste français, né à Ambert, auteur de manuels de langues, professeur de littérature française à l'Université de Bordeaux.
• Adrien-Vital Farjon (1850 Ambert +1907), conseiller général de Viverols, député, participa à la création de la buvette de l'Assemblée nationale.
• Théophile Gautier (fils) (1836-1904), littérateur français, sous-préfet d'Ambert.
• Jeanne Lichnerowicz (1888-1957), écrivain-romancière (née à Ambert) dite Claude Dravaine.
• Étienne Christophe Maignet (1758-1834) personnage de la Révolution française enterré à Ambert.
• Jean-Claude Mourlevat (1952-), écrivain.
• Henri Pourrat (1887-1959), écrivain, né à Ambert où il passa presque toute sa vie.
• Pierre Pourrat (1758-1835), sous-préfet (1800-1814 et 1830-1834), maire (1818-1826), conseiller général (1818-1830) et député (1821-1824) d'Ambert, à l'origine de la mairie ronde pour rappeler la forme de la fourme d'Ambert.
• Pierre de Nolhac (1859-1936), écrivain et académicien, né à Ambert.
• Michel Rolle (1652-1719), mathématicien et géomètre, né à Ambert.
• Jules Romains (1885-1972) a choisi Ambert comme cadre pour Les Copains, en 1922. La première mention d'Ambert, dans le roman, est faite dans le chapitre initial, "Le Repas"...

ANIMATIONS & FESTIVITÉS

• Médiathèque Alexandre-Vialatte.
• Chaque année, la cyclosportive Les Copains a lieu à Ambert et dans sa région ; le départ se déroule près de la mairie.
• Festival de folklore La ronde des copains du Monde (durée d'une semaine).
• Les Fourmofolies rassemblent les amoureux de la Fourme d'Ambert et des fromages AOP d'Auvergne, l'événement est programmé les 6 et 7 août 2016.
• Gare d'Ambert de la ligne touristique du Livradois-Forez, exploitée par AGRIVAP Les trains de la découverte, en saison.
• Depuis 2008, la manifestation "Ambert côté jardin" se déroule en avril. Elle propose de faire découvrir le patrimoine jardiné de la ville avec un regard sur le développement durable.

SPORTS ET LOISIRS

• domaine nordique (ski de fond) des crêtes des monts du Forez : 200 km de pistes balisées --► En savoir plus sur le domaine nordique des Crêtes des Monts du Forez
• ski de Descente à Chalmazel (8 remontées mécaniques dont un télésiège, ainsi qu'un snowpark pour les amateurs de nouvelles glisses) et Prabouré (3 remontées),
• randonnées pédestres, topo guides et accompagnateurs diplômés,
• V.T.T., vol libre, École d'Aile Delta, équitation,
• escalade : site du rocher de Volpie,
• chasse et pêche...

 

■ Visite(s) conseillée(s) à ou près de la ville d'Ambert


• Musée de la machine agricole et à vapeur (AGRIVAP) --► Voir le Musée de la machine agricole et à vapeur (AGRIVAP) à Ambert
• Maison de la Fourme d'Ambert et des fromages --► Voir la Maison de la Fourme d'Ambert et des fromages
• Moulin à papier Richard de Bas --► Voir le Moulin à papier Richard de Bas à Ambert
• Plan d'eau (animation avec bateaux électriques) --► Voir la Base de Loisirs Val Dore à Ambert (Puy-de-Dôme)

Mais aussi...

• Col des Pradeaux: site de grand beauté naturel (8km),
• Bois Noirs: site de grand beauté naturel (9km),
• Livradois-Forez: parc régional naturel (10km)...

           07.06.2017

___