Hébergements

 • Allier
 • Cantal
 • Haute-Loire
 • Puy-de-Dôme
 • Aires camping-cars

Tourisme

 • Curiosités
 • Espaces
 • Faune
 • Flore
 • Galerie photos
 • Maisons du Parc
 • Milieux naturels
 • Parcs Animaliers
 • Passion pêche
 • Patrimoine
 • Randos pédestres
 • Randos VTT
 • Route des lacs
 • Ski nordique
 • Sports & Loisirs
 • Sports aériens
 • Sports de rivière
 • Thermes
 • Tourisme de santé
 • Villes et villages
 • Villes d'eaux
 • Volcanisme

Patrimoine

 • Art Roman
 • Circuits découvertes
 • Contes et légendes
 • Dates - Personnalités
 • Édifices religieux
 • Musées
 • Route des châteaux
 • Route des moulins

Terroir

 • Produits locaux
 • Recettes
 • Route des métiers
 • Route du miel

Départements

 • Allier
 • Cantal
 • Haute-Loire
 • Puy-de-Dôme
Dossiers
 • Éditoriaux
 • Les dossiers
 • Les Saint Patrons

Organismes

 • Offices de tourisme

Réseaux sociaux FacebookFacebook

 

Zoom au survol de l'image

CHAMPAGNAC
Ville du département du Cantal

Code Postal : 15350 - Population : 1084 h. (environ)
Altitudes moyennes : 321 m. - 697 m.
Habitants : les Champagnacois et les Champagnacoises
MairieTéléphone04 71 69 61 55

Zoom au survol des images




 

 

À 620 mètres d’altitude, située sur un plateau ceinturé au Nord et à l’Ouest par les profondes Gorges de la Dordogne, Champagnac offre de nombreux atouts qui font d’elle une étape incontournable dans la découverte du Nord Cantal. Sans renier son passé minier, dont les témoignages nourrissent le Musée de la Mine, Champagnac s’oriente vers un accueil touristique en parfaite harmonie avec le développement de l’activité agricole et des loisirs de pleine nature, une nature vivante.

Champagnac fut le plus grand centre minier d'Auvergne, l'exploitation industrielle du filon commença en 1842 et s'accéléra avec l'arrivée du chemin de fer en 1882. En mai 1895, lors d'une grève importante des mineurs, tout le bassin minier fut assiégé par le 139ème régiment d'infanterie et les brigades de gendarmerie.

L’apogée de l’exploitation fut atteinte en 1938, et la mine fermée en 1959. Depuis 1991, un musée retrace son histoire. En 1823, elle fusionna avec Prodelles. En 1871, la commune donna naissance par démembrement à la commune de Saint-Pierre.

 

HISTOIRE

On retrouve des éléments qui attestent de la présence des Romains sur la Commune de Champagnac, notamment au village de Moulergues où on a découvert des briques romaines et des conduits d'eau cimentés. Les origines de Champagnac se retrouvent également à travers l'église de style roman dédiée à Saint-Martin. Autour de l'église, le bourg de Champagnac est composé de belles Maisons bourgeoises comme le Château-Accueil qui fut construit dans l'enclos d'un ancien prieuré de filles. Ce prieuré était un couvent de religieuses de l'ordre de Saint-Benoît. Il subsista jusqu'au milieu du XVIIème siècle où il fut rattaché à l'abbaye de Bonnesaigne en Limousin. Les bâtiment furent détruits et il n'en reste aucune traces aujourd'hui. Il y eu également plusieurs châteaux ou grandes demeures seigneuriales comme :

Le Château de Lempret

Lempret était anciennement un fief qui appartenait avant 1543 à la maison d'Ussel - D'Anglard, puis à celle de Montfaucon en Languedoc... Au XIX ème il appartenait à la famille de Soualhat de Fontalard.

Le Château de Lavendès

Lavendès était un ancien fief. Le château à était reconstruit au XVIIIème siècle à l'emplacement d'un manoir plus ancien. La seigneurie de Lavendès avait appartenu pendant plus de 400 ans à la même famille (la famille de Sartiges). En 1779, la propriété fut vendue à M. Milanges dont la petite fille la transmit par mariage à M. F. de Ribier qui en fut propriétaire jusqu'à la fin du XIXème.

Zoom au survol de l'image

Église Notre-Dame

PATRIMOINE RELIGIEUX

Église Notre-Dame

De style roman auvergnat, l'église Saint-Martin date du XIIème siècle. À l'intérieur, on peut admirer une statuette en bois polychrome du XVIIIème siècle, qui représente la Vierge Marie allaitant l'enfant Jésus. Le chevet, la tour et le clocher font l'objet d'une inscription au titre des monuments historiques depuis le 1er juin 1927.

PATRIMOINE CULTUREL

La mine de charbon de Champagnac qui était la plus importante d' Auvergne employait 800 mineurs en 1938, moins de 250. En 1991, le musée fut inauguré, il retrace l'histoire de la mine et fut agrandi en 2007. L'activité minière s'est développée sur le territoire de Champagnac-Bois de Lempre à la fin du XIXème avec le forage et l'exploitation de plusieurs puits :

- Puits de Prodelles, Puits de Chambelève,
- Puits Madeleine et Puits des Plates.
Cette activité a contribué à l'essor de la Commune jusqu'en 1959, date de fermeture de la mine.

 

■ Visite(s) conseillée(s)


• Le musée de la mine à Champagnac
• La ville de Salers (25km.)
• La ville de Mauriac (25km.)Voir la ville de Mauriac (Cantal)

Pour votre séjour dans le département du Cantal, Auvergne Centre France vous accompagne dans le choix de votre hébergement !...
  ___