Hébergements

 • Allier
 • Cantal
 • Haute-Loire
 • Puy-de-Dôme
 • Aires camping-cars

Tourisme

 • Curiosités
 • Espaces
 • Faune
 • Flore
 • Galerie photos
 • Maisons du Parc
 • Milieux naturels
 • Parcs Animaliers
 • Passion pêche
 • Patrimoine
 • Randos pédestres
 • Randos VTT
 • Route des lacs
 • Ski nordique
 • Sports & Loisirs
 • Sports aériens
 • Sports de rivière
 • Thermes
 • Tourisme de santé
 • Villes et villages
 • Villes d'eaux
 • Volcanisme

Patrimoine

 • Art Roman
 • Circuits découvertes
 • Contes et légendes
 • Dates - Personnalités
 • Édifices religieux
 • Musées
 • Route des châteaux
 • Route des moulins

Terroir

 • Produits locaux
 • Recettes
 • Route des métiers
 • Route du miel

Départements

 • Allier
 • Cantal
 • Haute-Loire
 • Puy-de-Dôme
Dossiers
 • Éditoriaux
 • Les dossiers
 • Les Saint Patrons

Organismes

 • Offices de tourisme

Réseaux sociaux FacebookFacebook

 

 

Zoom au survol de l'image
 

MAURIAC
Ville du département du Cantal

Code Postal : 15200 - Population : 3720 h. (environ)
Altitudes moyennes :351 m. -760 m.
Habitants : les Mauriacois et les Mauriacoises
MairieTéléphone04 71 68 01 85

 

Zoom au survol des images

       

 

Située entre Dordogne et Volcans d'Auvergne, Mauriac est une centre économique en plein essor, ville d'art et d' histoire, elle est riche de monuments historiques et de maisons anciennes, objets de tous les soins du conseil municipal , attaché unanimement à la préservation et à la mise en valeur de ce patrimoine de qualité. Cité médiévale, Renaissance et classique (IMH). Restes de l'enceinte. Maison gothique, façades des XVIème, XVIIème et XVIIème siècles. Collège du XVIème siècle avec porte monumentale à vantaux (IMH), Hôtel d'Orcet (sous-préfecture) du XVIème et XVIIème siècles. Vestige d'enceinte à Alba. Maison de Bonnefon (XVIIIème siècle). Maison de lave.

 

HISTOIRE


Notre-Dame des Miracles

Points de repère

L’histoire de Mauriac remonte à une époque fort lointaine, la ville est l’une des plus anciennes cités du Cantal, née il y a environ 2000 ans. Une présence gallo-romaine est attestée par la découverte de nombreux vestiges. Mais son histoire jaillit dès le 6ème siècle à travers la légende, celle de Théodechilde et de l’apparition qu’elle a eue, dans les forêts sauvages environnantes, de la Vierge entourée d’une lionne et de ses lionceaux. Quelle ville n’a pas sa légende ? Son souhait fut alors d’édifier en ce lieu un sanctuaire dédié à la vierge et rattaché à l’abbaye de Saint-Pierre-le-Vif de Sens dans l’Yonne. C’est au IXème siècle que la ville prend son essor autour du monastère Saint-Pierre de Mauriac, de statut royal. La cité devient alors un important centre de pèlerinages attirant les foules (Saint-Mary, Notre-Dame…).La ville connaît trois périodes de fortifications et au fil des siècles s’urbanise ; quatre portes ferment la cité, la porte Saint-Georges, la porte Saint-Mary, la porte Saint-Jean, la porte Saint-Thomas.

Au cours des XIème et XIIème siècles, l’église Notre-Dame fut construite, le monastère s’agrandit avec l’édification de l’église abbatiale et du doyenné. Les deux églises furent séparées par le cimetière situé à l’emplacement même de la Place Georges Pompidou actuelle où se trouvait également une halle aux grains. Par un édit (1472) de Louis XI, la foire Saint-Mary fut instaurée, fierté locale et besoin économique ; huit foires fixes, et deux marchés hebdomadaires eurent lieu sur la ville, Mauriac se développa.
Du XVIIème au XIXème siècles, Mauriac, capitale du nord Cantal devint le siège des institutions publiques préfigurant ainsi la mairie, construite par Pierre-Joseph Grasset maire de Mauriac (1811 - 1826 et 1831 - 1848), la sous-préfecture actuelle, ancien hôtel privé, après qu’au XVIème ait été créé un des premiers collèges de jésuites de France (collège royal).
L’histoire de Mauriac est passionnante, démontrant comment cette cité a su surmonter la violence de ses périodes d’invasion, des guerres de religion à la Révolution en se reconstruisant malgré les déchirements temporels, et se relevant toujours plus forte.

Points de repère

Monastère dès le IXème siècle. Église paroissiale (XIIème siècle). Établissement de Consuls (XVIème siècle). Prise de la ville par le Huguenots. Monastère (IXème siècle). Église paroissiale (XIIème siècle). Établissement de Consuls (XVIème siècle). Prise de la ville par le Huguenots. A l'époque gallo-romaine, quelques villas occupaient le plateau, dont celle d'une certain Maurus qui, paraît-il, donna son nom à la ville. Celle-ci se développa surtout autour du monastère fondé par Théodechilde, fille de Clovis. Basolus, duc d'Aquitaine, allié aux Wisigoths et battu par les Francs de Clovis, avait obtenu d'elle d'être gracié. Pour remercier Clovis, il fit don de ses terres d'Auvergne à l'Évêque de Sens où il était retenu prisonnier. Jaloux et désireux d'être maître de Mauriac, l'évêque de Clermont fit édifier (au XIème siècle) sa basilique à côté du monastère. A la fin du XVIème siècle, fondation d'un collège de jésuites. La ville souffrit beaucoup des attaques protestantes. Notamment le monastère qui, déjà malmené pendant la guerre de Cent Ans, fut la cible des Huguenots. Au XVIIIème siècle, il entra en décadence et, après la Révolution, disparut complètement, l'église abbatiale servant en 1824 de carrière pour la construction de la mairie.

PATRIMOINE CULTUREL

Musée Conservatoire des Traditions Rurales Clément Besombes.

Installé dans une ancienne ferme restaurée par une équipe de bénévoles, le musée-conservatoire des traditions rurales vous plonge dans le passé et vous fait revivre le quotidien de nos aïeux dans les années 50 et les traditions de la culture paysanne.
A découvrir :
L’ostal (l’habitation en patois) avec son mobilier auvergnat traditionnel, sa cheminée,
La grange remplie d’outils et matériels autrefois servant aux travaux agricoles,
L’étable dotée d’un panel d’outils touchant aux vieux métiers.

VESTIGES

Menhir de la Roussille (Menhir de 2 mètres de haut, christianisé par une croix en fer).

RESSOURCES

Plomb, pyrite, houille, bovins et porcins. Fromages, charcuterie, croquants, glaçons mauriacois (pâtisserie). Conservatoire des traditions rurales : l'Auvergne d'autrefois, découverte d'une ferme des années 1950.

TOURISME

Mauriac, située entre la haute Dordogne et les monts du Cantal, s'est dotée d'équipements touristiques modernes comportant un plan d'eau de huit hectares avec plage et baignade agréée, pédalos et kayaks, un village de vacances de l'association Renouveau, un camping 4 étoiles, 30 gites, un terrain de golf. Chaque saison touristique, la municipalité met en place une animation quotidienne pour la station. Il est possible aussi de pratiquer le tennis, la pétanque, le vélo, etc...
L'office du tourisme cantonal assure l'information et donne des indications sur les nombreuses promenades possibles autour de Mauriac en direction de Salers, le Puy Mary et les monts du Cantal, la Vallée du Mars jusqu'au cirque du Falgoux, la vallée de la haute Dordogne, le château d'Auzers, de la Vigne à Ally, le château de Val au bord du lac de Bort-les-Orgues, Fontanges, Anjony, Saint Martin Valmeroux, Jaleyrac, Chalvignac (tour en bateau), Pleaux, Anglards, Saignes, les nombreuses églises romanes du Nord Cantal, Argentat et ses quais sur la Dordogne, en Corrèze.

VIE LOCALE

Station verte. Marché les mardi et vendredi (fromages et bestiaux). Fête patronale et pèlerinage à Notre-Dame des Miracles : dimanche après 9/5. Festival d'Auvergne. Visites du monastère Saint-Pierre : vestiges archéologiques, salle capitulaire, galerie du cloître. Concerts. Centre aquarécréatif, pédalo, canoë, kayak, pêche. Centre équestre : promenades, randonnées. Golf Val-Saint-Jean : 9 trous compact + parcours de 1 500 m + pitching green. Campings. Village de vacances. Office de tourisme.

 

■ Visite(s) conseillée(s)


• La basilique Notre-Dame des Miracles à Mauriac
• La chapelle du Puy Saint Mary à Mauriac

Mais aussi...

• Le Musée de Mauriac (expositions à thèmes)
• Le Monastère Saint Pierre

02.08.2019

Pour votre séjour dans le département du Cantal, Auvergne Centre France vous accompagne dans le choix de votre hébergement !...
  ___