Hébergements

 • Allier
 • Cantal
 • Haute-Loire
 • Puy-de-Dôme
 • Aires camping-cars

Tourisme

 • Curiosités
 • Espaces
 • Faune
 • Flore
 • Galerie photos
 • Maisons du Parc
 • Milieux naturels
 • Parcs Animaliers
 • Passion pêche
 • Patrimoine
 • Randos pédestres
 • Randos VTT
 • Route des lacs
 • Ski nordique
 • Sports & Loisirs
 • Sports aériens
 • Sports de rivière
 • Thermes
 • Tourisme de santé
 • Villes et villages
 • Villes d'eaux
 • Volcanisme

Patrimoine

 • Art Roman
 • Circuits découvertes
 • Contes et légendes
 • Dates - Personnalités
 • Édifices religieux
 • Musées
 • Route des châteaux
 • Route des moulins

Terroir

 • Produits locaux
 • Recettes
 • Route des métiers
 • Route du miel

Départements

 • Allier
 • Cantal
 • Haute-Loire
 • Puy-de-Dôme
Dossiers
 • Éditoriaux
 • Les dossiers
 • Les Saint Patrons

Organismes

 • Offices de tourisme

Réseaux sociaux Google plusFacebookFacebook

 

Zoom au survol de l'image

 

Château de Tournoël (Volvic)

45.884993, 3.038458

CHÂTEAU DE TOURNOËL
(Puy-de-Dôme)

XIIème, XIVème, XVème et XVIème siècles

1, Rue des Remparts
63530 - Volvic
 

Dates et heures des visites
Durée de la visite : 45 mn.
___

Du 01.04 au 30.06 : de 14h à 18h (fermé le mardi) - du 01.07 au 31.08 : de 10h à 19h (tous les jours).
Du 01.09 au 30.09 : de 14h à 18h (fermé le mardi).
Il est conseillé de contacter le
04 73 33 53 06 avant de vous déplacer...

 
Zoom au survol des images

■ A l'entrée du Parc des Volcans d'Auvergne, campé sur un éperon rocheux, le Château de Tournoël domine la plaine de la Limagne. De style médiéval la forteresse très bien conservée, il retrace l'atmosphère de la vie du Moyen Âge. Au fond de la cour d'honneur Renaissance, un escalier mène à la salle des gardes, avec d'immenses cheminées en pierre de Volvic, avant d'atteindre la chapelle, sa vierge et ses fresques.

La visite conduit aux cuisines, aux jardins de la châtelaine et aux appartements. En empruntant un autre chemin de ronde, on arrive au pont-levis. Du haut du donjon (32m.), une vue panoramique permet de contempler la Limagne et les monts du Forez. Défiant les siècles, témoin vivant d'une histoire agitée, pendant la guerre de cent ans comme pendant les guerres de religion, au cours desquelles la châtelaine, qui avait été chassée de la forteresse, dût la reprendre de haute lutte, Tournoël illustre à la perfection la vie au Moyen-âge et à la Renaissance.
• HISTOIRE

Le site de Tournoël est connu depuis le Xéme siècle, un château monument historique. Le nom d’un Bertrand de Tournoël est mentionné dans les archives locales à cette époque mais on se sait rien du château qui pouvait se trouver là. Peut être une tour de surveillance, peut être une tour en bois.
L’histoire de Tournoël commence vraiment vers 1200. A cette époque le château appartenait à la puissante famille d’Auvergne, et Guy II, comte d’Auvergne en fut l’occupant. Fier, indépendant et belliqueux, il était en guerre constante avec son frère Robert évêque de Clermont.
Ces querelles se terminèrent par un siège du Château en 1210 par le Roi Philippe Auguste qui prit comme prétexte ces disputes, pour attaquer les places fortes de la région.

Par la ruse, car il n’aurait pu être pris autrement, le château devint possession royale et fut conservé par le pouvoir royal jusqu’à ce que Philippe le Bel l’échange contre des possessions en Limousin avec la famille de Maumont. Il devint ensuite propriété des famille d’Apchon , de la Roche, de Montvallat, de Naucaze et Chabrol.

• ARCHITECTURE

Le château forme un ensemble compact, de forme ovoïdale, protégé côté plateau par une enceinte basse protégeant l'accès, ainsi que par une basse-cour. Celle-ci ne possède plus de notable que la superbe tour à canon, appelée Tour des Miches, qui flanque son entrée, bâtie au début du XVIème siècle par Jean d'Albon : elle est construite en pierres à bossages en demi-sphère et possède des canonnières à la française. On remarque également le pignon des écuries d'Antoine de la Roche, pourvues d'une belle porte gothique.

L'entrée se pratiquait par une rampe accolée à l'enceinte basse : trois portes s'y sont succédé, la première au Nord, murée au XVIème, une deuxième à l'Est, la dernière au Sud, toutes pourvues d'échauguettes. La porte de l'enceinte basse, également du XVIème, donnait accès dans une cour placée sous la protection de la tour maîtresse carrée et d'un corps de garde du XVIème, pourvu de canonnières tardives.

Une simple poterne accède, sous un porche voûté de la seconde moitié du XVème siècle, à la cour entièrement entourée de bâtiments gothiques : au fond, la grande salle, sur les côtés les cuisines au Nord, les appartements au Sud, l'ensemble étant distribué par une grande vis aux décors flamboyants accolée à l'angle de la tour maîtresse le château sur son éperon rocheux carrée du XIIème, entièrement reprise à la Renaissance. Un gros mur sépare la grande salle du réduit Ouest constituant une proue en éperon regardant le plateau. Cette enceinte pentagonale forme chemise pour une tour maîtresse cylindrique du XIIIème siècle, protégeant sa tourelle d'escalier d'une énorme masse de maçonnerie percée d'un couloir à archères. Au XIVème siècle, la tour fut dotée d'un chemin de ronde à mâchicoulis curieusement placé à mi-hauteur pour desservir le sommet de l'éperon. Dans un angle de ce réduit fut aménagé un logis au XVIème siècle, décoré de peintures, communiquant avec la grande salle.

La structure du château de Tournoël révèle bien l'action menée par la couronne, ou par Alphonse de Poitiers, après la prise du château : c'est alors que l'ancienne forteresse à tour maîtresse rectangulaire fut pourvue de ce beau dispositif d'architecture militaire constitué par la tour et sa chemise. La présence de la vis en front d'attaque rappelle la structure de la tour Régine à Lastours, attribuée à Louis IX. Tournoël présente des restes d'architecture remarquables, dont la superbe tour d'artillerie.

• HISTOIRE

Les actuels propriétaires(1) ont acheté le château de Tournoël en 2000 à monsieur de Chabrol qui y faisait des travaux régulièrement. Depuis, ils ont fait refaire tous les sols, l'enduit de la tour carrée. Une importante tranche de travaux est en cours qui consiste à recouvrir toutes les salles qui sont découvertes depuis 1840 (la grande salle du fond, la salle de la chapelle, la tour des gardes). De même, la réfection de l'isolation des chemins de ronde, travaux très onéreux, invisibles aux visiteurs, mais indispensables (consistant à enlever toutes les pierres, remettre une couche de bitume, et à reposer les pierres). Les plafonds et les planchers qui manquent dans certaines pièces vont être refaits en même temps.

La tour des Miches va également faire l'objet de travaux de restauration. Au dessus de la porte, une rampe permettait de faire rouler les canons jusque sur la tour dont le toit était en terrasse afin de permettre à la fumée des canons de s'évacuer. Une simple dalle va être posée pour en refaire une vraie tour à canon.



Édifice classé au titre des monuments historiques (1889).

 

(1) Il est actuellement la propriété de Claude et Bernadette Aguttes qui en on fait un des fabuleux sites touristiques d'Auvergne...

 

■ Visite(s) conseillée(s) à ou près de la ville de Volvic


• La ville de Volvic --► Voir le château de Tournoël à Volvic (Puy-de-Dôme)
• Le Musée Marcel Sahut à Volvic --► Voir le musée Marcel Sahut à Volvic (Puy-de-Dôme)
• La Grotte de la Pierre de Volvic --► Voir la Maison de la Pierre à Volvic (Puy-de-Dôme)
• Les cheires et les grottes de Volvic --► Voir la Maison de la Pierre à Volvic (Puy-de-Dôme)
• L'Église Saint-Priest de Volvic --► Voir la Maison de la Pierre à Volvic (Puy-de-Dôme)
• Le Dossier "La fabuleuse histoire de l'eau de Volvic" --► Voir la Maison de la Pierre à Volvic (Puy-de-Dôme)

Mais aussi...

• Les sources de Volvic :des circuits de promenade ont été aménagés sur le site des sources, bassin hydrologique de l'eau minérale et sa mise en bouteilles, ainsi que des projections audiovisuelles sur l' Auvergne et les volcans, (télécharger la brochure)
• Les Ruchers de Volvic (Yves Osswald, 29 rue des Vignes - 63530 Volvic. Tél. 04 73 33 80 36),
• Visite des usines de lave émaillée et des carrières. Visite de l'usine de la société Volvic,
• L'École de musique. Groupe folklorique (la Bourrée de Volvic). Festival musical (été),
• Stages de sculpture, peinture et tissage (École départementale d'Architecture).

           06.12.2016

___