Hébergements

 • Allier
 • Cantal
 • Haute-Loire
 • Puy-de-Dôme
 • Aires camping-cars

Tourisme

 • Curiosités
 • Espaces
 • Faune
 • Flore
 • Galerie photos
 • Maisons du Parc
 • Milieux naturels
 • Parcs Animaliers
 • Passion pêche
 • Patrimoine
 • Randos pédestres
 • Randos VTT
 • Route des lacs
 • Ski nordique
 • Sports & Loisirs
 • Sports aériens
 • Sports de rivière
 • Thermes
 • Tourisme de santé
 • Villes et villages
 • Villes d'eaux
 • Volcanisme

Patrimoine

 • Art Roman
 • Circuits découvertes
 • Contes et légendes
 • Dates - Personnalités
 • Édifices religieux
 • Musées
 • Route des châteaux
 • Route des moulins

Terroir

 • Produits locaux
 • Recettes
 • Route des métiers
 • Route du miel

Départements

 • Allier
 • Cantal
 • Haute-Loire
 • Puy-de-Dôme
Dossiers
 • Éditoriaux
 • Les dossiers
 • Les Saint Patrons

Organismes

 • Offices de tourisme

Réseaux sociaux Google plusFacebookFacebook

 

▼ Zoom au survol de l'image

USSON
Ville du département du Puy-de-Dôme

Code Postal : 63490 - Population : 270 h. (environ)
Altitudes moyennes : ▼ 394 m. - ▲ 533 m.
Habitants : les
Ussonnais et les Ussonnaises
Mairie :
04 73 71 05 90

 

Zoom au survol des images ▼

 
• LA VILLE

■ Fortement marqué par les deux décennies durant lesquelles Marguerite de Valois, surnommée "la Reine Margot", séjourna entre ses murs, le village d'Usson préserve son patrimoine et le met en valeur. Classé parmi les plus beaux villages de  France, Usson est perché sur une butte volcanique où prônait, autrefois, une puissante forteresse. Du sommet, un panorama exceptionnel s'offre aux visiteurs sur la chaîne des Puys, le Massif du Sancy et les Monts du Livradois - Forez. Chef-lieu d'une viguerie au Xème siècle et Siège d'une prévôté royale du bailliage d'Auvergne au XIIIème, Usson présente d'impressionnants vestiges de la triple enceinte, flanquée de tours, et du château lui-même, détruit sur ordre royal au XVIIème siècle. Cet édifice, embelli par Jean de Berry et restauré par Louis XI, est célèbre pour avoir abrité Marguerite de Valois, jeune épouse turbulente d'Henri de Navarre entre 1586 et 1605.

Aujourd'hui le château a disparu, mais l'empreinte de la Reine Margot est encore là, en particulier le souvenir de sa générosité pour les plus démunis. De sa splendeur passée le village conserve de superbes demeures, ainsi que d'anciennes maisons de vignerons. Au sommet de la butte, une vierge monumentale, dédiée aux aviateurs, fut érigée en 1893. Les visiteurs qui souhaitent aller sur les traces de la Reine Margot sont invités à suivre le parcours de découverte "la Salamandre", dans le village (1 heure de marche pour 2 kilomètres).

• HISTOIRE

L'exil d'une reine

Fille d'Henri II et Catherine de Médicis, Marguerite de Valois (son frère Charles X aimait la surnommer Margot) fut mariée en 1572 à Henri de Navarre (futur Henri IV) dans le but de réconcilier catholiques et protestants. L'inverse se produisit, puisque cette union fut même l'une des causes de la Saint-Barthélemy. Chassée de la Cour par Henri III pour ses intrigues avec la ligue catholique et pour ses aventures galantes, cette femme cultivée, auteur de poèmes et de mémoires et qui savait traiter la politique, tint une brillante cour à Nérac, sur les bords de la Baïse, avant d'être enfermée  par Henri IV au château d'Usson, de 1586 à 1605. Dix ans plus tard, elle mourait à Paris, à l'âge de 62 ans.

Sur l'émail d'une plaque de lave dressée en son honneur à l'entrée du village, il est écrit : "Puis la légende s'empara de moi pour l'opprobre ou la passion. Symbole ballotté dans l'histoire de France jusqu'à ne plus me reconnaître, je devins la romanesque Margot victime de la jalousie maladive d'hommes trop lourds des convenances du monde".

• PATRIMOINE RELIGIEUX

Zoom au survol
de l'image ▼



L'Église St. Maurice

Cette église d'origine romane, fut agrandie aux  XIVème et XVIème siècles, notamment par l'adjonction de la chapelle dite  "de la Reine". L'église abrite un riche mobilier, dont un tabernacle datant de 1620 et représentant la Reine Margot sous les traits de Sainte Radegonde aux côtés de son époux Henri IV.
Visite les week-ends de mai, juin et septembre, tous les jours en juillet et en août (14h - 19h).
Renseignements : Mairie (
04 73 71 05 90)

• RESSOURCES

• Pâturages,
• polyculture,
• bovins et porcins.

• VIE LOCALE

• Fête patronale, pèlerinage à Notre-Dame d'Usson : dernier dimanche du mois de mai.
Visite guidée du village sur rendez-vous,  ou visite libre en suivant les panneaux d'information et les balises en lave émaillée...

• A TRAVERS LA VILLE

Point de vue: sur la D 709, table d'orientation. Une belle vue se dégage sur la Limagne d'Issoire et sur les chaînes des Puys. On peut y distinguer les puys de la Vache et de Dôme, reconnaissable par sa tour de télévision.
Le Pic d'Usson: Un sentier assez facile d'accès permet d'accéder au sommet où se dresse une chapelle surmontée d'une statue colossale de la Vierge. Au cours de la montée on peut apercevoir dans une ancienne carrière, une très belle rangée d'orgues basaltiques.

• PERSONNALITÉ(s)

Marguerite de Valois, dite la Reine Margot, exilée à Usson entre 1586 et 1605.

 

■ Visite(s) conseillée(s) à ou près de la ville d'Usson


• Parentignat et son château --► 
• La ville d'Issoire, son église romane et ses musées --► 

Mais aussi...

• Billom et la foire de l'ail,
• Les Monts du Livradois,

           29.03.2017

___

 

Pour votre séjour dans la région, Auvergne Centre France vous guide dans le choix de votre hébergement...