Hébergements

 • Allier
 • Cantal
 • Haute-Loire
 • Puy-de-Dôme
 • Aires camping-cars

Tourisme

 • Curiosités
 • Espaces
 • Faune
 • Flore
 • Galerie photos
 • Maisons du Parc
 • Milieux naturels
 • Parcs Animaliers
 • Passion pêche
 • Patrimoine
 • Randos pédestres
 • Randos VTT
 • Route des lacs
 • Ski nordique
 • Sports & Loisirs
 • Sports aériens
 • Sports de rivière
 • Thermes
 • Tourisme de santé
 • Villes et villages
 • Villes d'eaux
 • Volcanisme

Patrimoine

 • Art Roman
 • Circuits découvertes
 • Contes et légendes
 • Dates - Personnalités
 • Édifices religieux
 • Musées
 • Route des châteaux
 • Route des moulins

Terroir

 • Produits locaux
 • Recettes
 • Route des métiers
 • Route du miel

Départements

 • Allier
 • Cantal
 • Haute-Loire
 • Puy-de-Dôme
Dossiers
 • Éditoriaux
 • Les dossiers
 • Les Saint Patrons

Organismes

 • Offices de tourisme

Réseaux sociaux

FacebookSuivez-nousq sur Twitter

 

Zoom au survol de l'image

CHÂTEAU DE BUSSET
(Allier)

(XIIIème, XVIème et XVIIIème siècles)
Le château est aujourd'hui la propriété d'un particulier suisse.

Le Bourg
03270 - Busset
 

Dates et horaires des visites
___

Mars, Avril, Mai, Juin et Septembre, Octobre, Novembre
Week-end et jours fériés de 15h00, 16h30. (Départs de visite pour les clients d'hôtel : 18h15)
Juillet et Août : tous les jours de 15h00 et 16h30 (Départs de visite pour les clients d'hôtel : 18h15)
Visites Nocturnes le vendredi soir à 21h30 (réservation obligatoire)
Confirmation des dates et des horaires de visites Téléphone04 70 59 13 97

 

Zoom au survol des images

     

Château associant les époques médiévale et Renaissance. Il est le témoignage des plus hautes heures de l'histoire de France et l'un des plus majestueux châteaux d'Auvergne. Demeure exceptionnelle où, en 1589, Henri IV, futur roi de France, séjourna.  Dominant la vallée de Allier, le château de Busset était une demeure féodale bâtie pour repousser les attaques, défendre sa souveraineté et s'abriter. L'enceinte, dont le côté le plus long présente de face, les murs rectilignes protégés par des douves, le gros donjon couronné de mâchicoulis et de créneaux, la très élégante mais très imposante Tour d'Orion, témoignent d'un passé guerrier. Au XIXème siècle, le château connut  les restaurations et de nombreux aménagements intérieurs, tels que les boiseries en "plis de serviette" de la galerie Saint-Louis ou le Grand Salon, cohabitent harmonieusement avec la monumentale cheminée médiévale.

Le château de Busset contenait jusque dans les années 90 une très importante collection de tableaux, mobilier, tapisseries, livres et objets d’art ainsi que de très nombreux souvenirs historiques qu’avaient constituées quatorze générations successives de Bourbon-Busset. Malheureusement, celle-ci a été dispersée presque en quasi totalité au cours de ventes aux enchères successives par son dernier propriétaire, le comte François de Bourbon-Busset (1917-2003) en raison de sérieux revers de fortune avant qu’en 1997, le château ne soit, lui aussi, finalement vendu. Aujourd’hui, transformé en hôtel, l’intérieur du château ne conserve plus que quelques rares vestiges de son ameublement d’origine.

ARCHITECTURE

Entouré de douves, l'accès au château se fait par le châtelet d'entrée et le pont-levis. La tour Henri IV est l'ancien donjon. Le logis un édifice à plan en L qui est une exceptionnelle maison à chemises c'est-à-dire présente sur trois faces, des murs extérieurs doublés d'un second mur de même épaisseur séparés par un couloir de circulation sur lequel ouvrent les deux chambres que comporte l'édifice à chaque étage. L'édifice qui a conservé ses fenêtres à meneaux est flanqué à un angle par la tour d'escalier. Le mur de la galerie a été orné au XVIème siècle de fresques illustrant les Dictz moraulx de Henri Baude.

Il s'y ajoute les communs, avec la remarquable galerie des cuisines ajourée d'arcades en plein cintre qui dessert les pièces de service au sud-est de la cour. La cuisine elle aussi n'a pas été modifiée et a conservé ses cheminées et ses voûtes. Il s'y ajoute aussi la porterie, la tour de Riom du XVème siècle, remarquable par son hourd de bois et ses bardeaux de châtaignier en parfait état de conservation et la tour de la Prison qui a conservé au dernier étage un ancien oratoire voûté en coupole, décoré de peintures murales. Une élégante chapelle de style gothique édifiée en 1858 dans la cour du château sert de sépulture familiale. Auparavant, à cet emplacement, l'église paroissiale de Busset occupait tout le centre de la cour intérieure qu'elle séparait en deux parties. Elle fut démolie et remplacée par l'église actuelle construite sur les fossés et bénite le 24 décembre 1840. Des travaux par l'architecte de style néo-gothique René Hodé (1811-1874), ont amené des ajouts de tourelles, mâchicoulis, échauguettes et pinacles....

HISTOIRE

Le château de Busset fut édifié à la fin du XIIIème siècle par les Sires de Vichy. La "grosse tour" qui dut être le donjon de l'époque médiévale, s'appelle encore la Tour Henri IV en souvenir de la visite du Vert Galant à son cousin César de Bourbon Busset en 1599. Quatorze générations de Bourbon Busset se sont succédées sans interruption dans cette demeure depuis le 1er janvier 1498, date du contrat de mariage de Marguerite de Tourzel d'Allègre qui apportait les terres de Busset à Pierre de Bourbon (1464-1530), chambellan de Louis XII, descendant de Robert de Clermont, le sixième fils de Saint Louis.

Au temps des Croisades...

Les origines du Château de Busset résonnent du fracas des armes des Templiers, chevaliers religieux et militaires, qui menaient combat pour défendre les pèlerins en Terre Sainte. L'histoire veut en effet qu'il fût édifié dès la fin du XIII siècle sur l'emplacement d'une commanderie à une époque où Renaud de Vichy est grand maître de l'Ordre du Temple. Les fresques qui ornent l'oratoire de la tour sud-est, vraisemblablement de la fin du XIVe siècle, accréditent qu'une forte spiritualité habitait cette maison.

Forteresse médiévale...

Le bâtiment, qui domine la vallée de Allier, était une œuvre de son temps; une demeure féodale faite pour repousser les attaques, défendre sa souveraineté et s'abriter. En témoignent encore l'enceinte dont le côté le plus long présente de face, les murs rectilignes protégés par des douves, le gros donjon couronné de mâchicoulis et de créneaux, la très élégante mais très imposante Tour d'Orion.

La Tour d’Orion...

Couverte d'un toit octogonal tiendrait son nom de la constellation que de son sommet les chevaliers du Temple se plaisaient à observer.

Aux sources de la famille de France...

Quatorze générations de Bourbon Busset se sont succédées sans interruption dans cette demeure à compter du 1er janvier 1498.

Du château fort à la demeure d'agrément...

En 1530, Philippe de Bourbon Busset épouse Louise Borgia, fille du célèbre César Borgia. Avec elle, c'est un peu de la Renaissance italienne qui vient adoucir les contours du château. Elle fait notamment aménager au rez-de-chaussée du corps d'habitation, un promenoir aux arcades en plein cintre qui reprend le rythme architectural des cloîtres, et au premier étage de l'aile est une galerie dont les fresques ont été redécouvertes.

Le cousin de Navarre...

L'influence des Bourbon Busset sur l'histoire est notable, et si Henri IV vint séjourner au château en 1589, c'est qu'il tenait en haute estime cette famille qui fût la seule à laisser son nom à une province : le Bourbonnais. D'ailleurs, Claude de Bourbon Busset, gentilhomme ordinaire de la chambre du Roi, est élevé - par lettres de 1586 - au rang de comte.

Après la Révolution...

Les faits d'armes sont fréquents dans cette grande famille et nombreux furent les Bourbon Busset à porter haut les titres militaires, y compris après la Révolution Française qui fût une douloureuse période. Les plaies refermées, le château connut au XIXe siècle les restaurations et de nombreux aménagements intérieurs, tels que les boiseries en "plis de serviette" de la galerie Saint-Louis ou le Grand Salon, cohabitent harmonieusement avec la monumentale cheminée médiévale.


 Édifice classé au titre des monuments historiques le 31 juillet 1945, puis le 25 novembre 1981. le rez-de-chaussée du corps de logis principal, la galerie du deuxième étage desservant le second corps de logis et l'ancien oratoire dans la tour de la prison sont classés Monument historique puis le 11 juin 1990, les douves, le pont-levis, le châtelet d'entrée, l'aile du XVIIIème siècle, la chapelle et les jardins sont à leur tour inscrits puis le 15 septembre 1993, les bâtiments de ferme donnant sur la place du château sont également inscrits.
 

ÉQUIPEMENTS ET SERVICES

• Concerts, visites aux lumières, chambres d’hôtes,
• Festival de musique 2004,
• Séminaires,
• Tables d'hôtes en soirée en juillet et en août (réservation indispensable)...

VISITES - CHÂTEAU ET JARDIN

Mai et Juin 2019
Samedi et Dimanche première tour 15h00, deuxième tour à 16h30.
Juillet et Août 2019
Mercredi à Dimanche première tour 15h00, deuxième tour à 16h30.
Visites nocturnes le vendredi soir à 21h30 (réservation obligatoire)
Septembre à Octobre 2019
Samedi et Dimanche première tour 15h00, deuxième tour à 16h30..

 

■ Visite(s) conseillée(s)


• La ville de Vichy

24.06.2019

Pour votre séjour dans la région, Auvergne Centre France vous guide dans le choix de votre hébergement...

 

___

Pour votre séjour à Busset (Allier),
Auvergne Centre France vous guide dans le choix de votre hébergement...
Hôtels, maisons et chambres d'hôtes, gîtes, résidences, campings.