Hébergements

 • Allier
 • Cantal
 • Haute-Loire
 • Puy-de-Dôme
 • Aires camping-cars

Tourisme

 • Curiosités
 • Espaces
 • Faune
 • Flore
 • Galerie photos
 • Maisons du Parc
 • Milieux naturels
 • Parcs Animaliers
 • Passion pêche
 • Patrimoine
 • Randos pédestres
 • Randos VTT
 • Route des lacs
 • Ski nordique
 • Sports & Loisirs
 • Sports aériens
 • Sports de rivière
 • Thermes
 • Tourisme de santé
 • Villes et villages
 • Villes d'eaux
 • Volcanisme

Patrimoine

 • Art Roman
 • Circuits découvertes
 • Contes et légendes
 • Dates - Personnalités
 • Édifices religieux
 • Musées
 • Route des châteaux
 • Route des moulins

Terroir

 • Produits locaux
 • Recettes
 • Route des métiers
 • Route du miel

Départements

 • Allier
 • Cantal
 • Haute-Loire
 • Puy-de-Dôme
Dossiers
 • Éditoriaux
 • Les dossiers
 • Les Saint Patrons

Organismes

 • Offices de tourisme

Réseaux sociaux Google plusFacebookFacebook

 

Zoom au survol de l'image

AQUARIUM - MAISON DU SAUMON

Place de la Résistance
43100 - Brioude
 

DATES ET HORAIRES DES VISITES
___

Toute l'année sauf mois de janvier
juillet-août, ouvert tous les jours de 10h à 12h30 et de 14h à 19h.
Avril, mai, juin et septembre : du lundi au samedi: de 10h à 12h et de 14h à 18h, le dimanche de 14h à 18h.
Octobre, vacances de Toussaint et vacances d'hiver : tous les jours de 14h à 18h.
Ouvert toute l'année pour les groupes (sur réservation).
Il est conseillé de prendre contact04 71 74 91 43 (pour confirmation)

Zoom au survol des images

       

Observez l'écosystème de la rivière Allier, la grande migration du saumon.
Plus de trente espèces de poissons d'eau douce...


Le saumon atlantique Salmo salar, qui, au terme de sa remontée (800km) dans les eaux douces atteint les frayères du Haut Allier, appartient à l'histoire de Brioude. Avant de s'informer sur l'importance de la pêche au saumon dans la vie brivadoise d'antan, il faut découvrir plus de trente espèces de la faune aquatique locale, parmi lesquelles les tacons (jeunes saumons), les ombles, les barbeaux et les brèmes. L'attraction principale est la rivière à saumon, boucle de verre de 25m de circonférence où évolue le poisson migrateur dans des eaux courantes ou eaux calmes reconstituées.

L’écosystème de la rivière Allier : dans de grands aquariums reconstituant le fond de la rivière, observez tout à loisir, plus de trente espèces de poissons d’eau douce replacés dans leur zone piscicole privilégiée. La grande migration du saumon en suivant le courant de l’anneau à saumon, pénétrez dans le laboratoire de recherche pour comprendre le fantastique voyage de ce migrateur infatigable.

L’Allier au siècle passé : batellerie, moulins, pêche à l’ancienne, activités commerciales. Pollution, protection, action de l’homme sur le milieu, à travers films et maquettes interactives.

L’aquarium, véritable musée vivant, est un outil précieux pour découvrir et observer la faune aquatique. Pédagogique et ludique, il permet d’aborder la notion de biodiversité et de comprendre les liens unissant les animaux entre eux et avec leur environnement, tout en s’amusant.
Les biologistes de la Maison du Saumon et de la Rivière organisent et encadrent des visites guidées de l’aquarium, des sorties sur le terrain et des interventions à l’école. Les enfants prennent alors conscience de la fragilité des écosystèmes aquatiques et de l’intérêt de les préserver. Ils découvrent aussi les efforts entrepris par l’homme pour préserver et/ou restaurer ces milieux et les populations piscicoles (en particulier le saumon atlantique qui a fait la réputation de la ville de Brioude. De plus, en participant à des actions concrètes sur le terrain, les enfants apprennent le respect de l’environnement et se responsabilisent.

HISTOIRE DU SAUMON ATLANTIQUE

Dans l’antiquité

Maison du saumon et de la rivière, BrioudeDepuis fort longtemps le saumon atlantique (Salmo salar) est un poisson connu et reconnu par les hommes. On trouve des représentations de ce poisson dans des grottes du Périgord occupées par les hommes préhistoriques. Le saumon possède une excellente renommée depuis l’antiquité en effet, divers textes élogieux parlent de ce poisson à partir du 1er siècle, comme Pline l’Ancien qui dit que "les rivières de Gaule abondaient en Saulmons, et que les Aquitains préféraient ce poisson à tous les autres poissons de mer". Il fut ainsi nommé le Poisson des Rois.

Au moyen-âge

A cette époque, le saumon était très présent dans les fleuves de France. Il y avait même des réglementations autour de sa consommation. Par exemple, un décret de police des années 1350 comporte des articles relatifs à la vente du saumon : "qui ne pourra être gardé que deux jours, à compter le jour, qu’il sera arrivé dans la ville, de la Saint-Rémy jusqu’à Pâques". Concernant son abondance, on commence au Moyen-âge à avoir des données plus précises grâce aux pêcheries qui s’installent sur les cours d’eau.
A partir du Xème et du XIème siècles, dans la partie amont de la rivière Allier, ces pêcheries sont construites au droit des digues ou pelières, aménagées pour alimenter les moulins. A Brioude, le barrage de la Bajasse construit en 1312 fut très vite équipé d’un piège à saumons.

XIXème siècle, ère de l'électricité

Durant cette période, le déclin des populations de saumons en France commence, avec la construction en basse et moyenne Loire, de barrages pour améliorer la navigation. Leur hauteur limite le passage des saumons réduisant leur accès dans les parties amont des rivières où ils se reproduisent. A partir de 1880, l'avènement de l'électricité et de ses barrages hydroélectriques sonne le glas du saumon atlantique dans beaucoup de rivières et fleuves européens. En France, la Loire reste un des seul grands fleuves à être fréquenté par le saumon atlantique après 1930.

La pêche du saumon dans le Brivadois

A Brioude, sur les bords de l'Allier, la pêche se pratiquait essentiellement près des moulins. Les captures étaient réalisées au filet, à la foëne (fourche munie de crochets), mais aussi grâce à des "avaloirs", sorte de pièges disposés en aval du moulin dans le canal de restitution. La renommée de Brioude, pour le saumon atlantique, doit son origine à la pêche à la ligne sportive et de loisir. Réalisée de façon fortuite, la première prise connue de saumon à la ligne dans le Haut-Allier date de 1909. Aux alentours du barrage de la Bajasse à Brioude, le lieutenant Dubois pêchant la truite, mit deux heures et demi pour venir à bout d'un gros poisson avec l'aide d'un autre pêcheur. C’était un saumon de 21 livres (10,5 kg) que l'on pensait à l’époque impossible de pêcher à la ligne. La même année plusieurs pêcheurs locaux s'essayèrent à cette nouvelle technique et capturèrent une douzaine de gros spécimens de 9 à 12 kg. L’attrait de Brioude et du Haut-Allier pour la pêche à la ligne de grands saumons atlantiques était né.

Très rapidement, le brivadois connut une affluence de pêcheurs. La capture de grands spécimens de saumons attire dans la région des pêcheurs de toute la France mais aussi de l'étranger, comme des britanniques et même des norvégiens. Des pêches de nombreux saumons sont réalisées à Brioude, jusqu’à 13 saumons pêchés en une matinée. Le barrage de la Bajasse bloquait en partie la migration du poisson et plusieurs zones étaient propices au stationnement des saumons dans l'Allier autour de Brioude. Le « spot » le plus connu s’appelait « la vieille pile ».
Brioude devient une capitale du Saumon. Cette pratique de la pêche du poisson roi favorise les activités d’hébergements touristiques et développe un savoir-faire culinaire autour de ce noble poisson.

 

■ Visite(s) conseillée(s)


• La ville de Brioude
• Les Maisons canoniales de Brioude (les pupitres d'informations guident le touriste dans ce parcours.)Voir les Maisons Canoniales de Brioude (Haute-Loire)
• La basilique Saint-Julien (avec 74.15m de longueur, cette basilique est la plus grande église romane d'Auvergne)Voir la basilique Saint-Julien à Brioude (Haute-Loire)
• L'Hôtel de la dentelle a Brioude (aménagé dans l'ancienne demeure (XVème siècle) des comtes de BrioudeVoir l'Hôtel de la Dentelle à Brioude (Haute-Loire)
• Sports, loisirs, naturePlus d'infos sur les sports, les loisirs et la nature à Brioude (Haute-Loire)

Mais aussi...

• Gorges de l'Allier (Brioude est le point de départ de l'itinéraire "Au Sud des petites Limagnes.")
• La maison de Mandrin : 22, Rue du 4 septembre. Dans cette belle demeure gothique sont présentées toute l'année des expositions temporaires d'art plastiques
• La fontaine Saint-Julien
• Les châteaux de Paulhac, de Lespinasse,
• Musée jardin de la vigne et Église Saint-Vincent à Vieille-Brioude,
• Fermes découvertes à environ 15km : Chassagnes et Sauvaningues,
• Deux balades découvertes du centre historique au départ de l'Office de Tourisme,
• Le centre historique : découverte des façades sculptées, tourelles, maisons canoniales et des maisons romanes,
• Exposition permanente dans le cadre du salon de thé au charme médiéval, en face de la Basilique Saint-Julien (Place aux Herbes),
• Visites guidées du centre historique  et de la Basilique. Visites thématiques (architecture, peinture, sculpture par un guide conférencier),
• Expositions de peinture et d'œuvres d'art (Galerie Vincent Besançon - 4, Place Saint-Julien) - (Galerie les Tourelles - 21/23, Place Eugène Gilbert)...
• La Place aux herbes (Appelée pendant très longtemps, Place de Clastre (cloître).

21.08.2018

 

___

Pour votre séjour dans le département de la Haute-Loire, Auvergne Centre France vous guide dans le choix de votre hébergement...