Hébergements

 • Allier
 • Cantal
 • Haute-Loire
 • Puy-de-Dôme
 • Aires camping-cars

Tourisme

 • Curiosités
 • Espaces
 • Faune
 • Flore
 • Galerie photos
 • Maisons du Parc
 • Milieux naturels
 • Parcs Animaliers
 • Passion pêche
 • Patrimoine
 • Randos pédestres
 • Randos VTT
 • Route des lacs
 • Ski nordique
 • Sports & Loisirs
 • Sports aériens
 • Sports de rivière
 • Thermes
 • Tourisme de santé
 • Villes et villages
 • Villes d'eaux
 • Volcanisme

Patrimoine

 • Art Roman
 • Circuits découvertes
 • Contes et légendes
 • Dates - Personnalités
 • Édifices religieux
 • Musées
 • Route des châteaux
 • Route des moulins

Terroir

 • Produits locaux
 • Recettes
 • Route des métiers
 • Route du miel

Départements

 • Allier
 • Cantal
 • Haute-Loire
 • Puy-de-Dôme
Dossiers
 • Éditoriaux
 • Les dossiers
 • Les Saint Patrons

Organismes

 • Offices de tourisme

Réseaux sociaux Google plusFacebookFacebook

 

LES FIANCÉS DE LA CHAISE-DIEU
Traditions, légendes, contes mystérieux d'Auvergne

___

Découvrez l'Auvergne mystérieuse à travers des récits et des légendes
que l'on raconte encore dans les chaumières.

■ Les fiancés de La Chaise-Dieu (Haute-Loire)

A Lavaudieu, vieux village d'aspect médiéval, à quelques kilomètres à peine au sud-est de Brioude, se trouve le plus beau cloître roman auvergnat, le seul qui soit resté intact en dépit d'un long abandon. Il y a peu de temps, on s'en servait encore de hangar et de grange; mais il fut nettoyé et restauré avec tact. On aime ses proportions, son équilibre, la variété et la finesse de ses colonnettes, la diversité des chapiteaux (certains furent refaits par Philippe Kaeppelin).
Une galerie de bois, conservée par miracle jusqu'à nos jours, surmonte le cloître donnant à l'ensemble un air rustique de bon aloi. Dans l'ancien réfectoire, baptisé à tort "Salle capitulaire", on a récemment restauré une fresque monumentale aux tons chauds, représentant un Christ en gloire, la Vierge et les apôtres.

C'est du cloître que l'on voit le mieux la curieuse silhouette du clocher octogonal, e grés rouge, surmonté d'une flèche tronquée. Depuis quelques années, d'autres fresques (XVème siècle) ont été mises à jour dans l'église (scènes de l'Évangile).

Lavaudieu était une abbaye de Bénédictines venues, dit-on, de La Chaise-Dieu. Une légende rapporte les raisons pour laquelle les religieuses s'établirent ici, vers la fin du XIème siècle : lorsque Saint Robert eut fondé l'abbaye de La Chaise-Dieu, il dut bientôt prévoir, à côté des bâtiments conventionnels, un monastère pour les femmes.

Peu après la création de cette maison, Judith, la fille du comte d'Auvergne Robert, demanda à y être admise.
Elle suivait l'exemple de son fiancé, Simon, comte de Bar-sur-Aube, qui, touché par la grâce, était entré dans les ordres. Or, peu de temps après, Simon se présenta à l'abbaye voisine : il y fut admis.

Saint Robert, craignant que le proche voisinage ne rallumât l'amour des anciens fiancés, décida de transporter plus loin le monastère des religieuses. C'est ainsi que vers la fin du XIème siècle les Bénédictines de La Chaise-Dieu s'installèrent dans ce village qui portait alors le nom de Comps. A la fin du XVème siècle, le roi Charles VIII accédant à une demande de l'abbé de La Chaise-Dieu, décida de changer le nom "vide et déshonnête" du prieuré : on l'appellerait désormais celui de la "Vallée de Dieu".

Au XVIème siècle on s'y écarta des règles données par Saint Benoît. Les religieuses devinrent des chanoinesses prébendées; ayant chacune logis indépendant et serviteurs particuliers, elles recevaient leur famille et savaient organiser en leur couvent, des fêtes quelque peu mondaines et parfois même des bals.

Cependant elles nourrissaient aussi des préoccupations religieuses : en 1779, le Père Gaschon d'Ambert vint à Lavaudieu prêcher une mission dont le souvenir est perpétué par la croix de fer forgé qui fut plantée sur la place. Le couvent disparut à la Révolution. Au nord, entre Lavaudieu et Fontannes, aux confins d'un bois et d'un pré, une voûte de maçonnerie abrite la fontaine Saint-Eutrope, dont l'eau guérissait les estropiés. Dans la margelle, une cavité sert de bénitier...

 

Destination Haute-Loire...


• A voir et à faire dans le département de la Haute-Loire --►

Pour votre séjour dans le département de la Haute-Loire, Auvergne Centre France vous guide dans le choix de votre hébergement...