Hébergements

 • Allier
 • Cantal
 • Haute-Loire
 • Puy-de-Dôme
 • Aires camping-cars

Tourisme

 • Curiosités
 • Espaces
 • Faune
 • Flore
 • Galerie photos
 • Maisons du Parc
 • Milieux naturels
 • Parcs Animaliers
 • Passion pêche
 • Patrimoine
 • Randos pédestres
 • Randos VTT
 • Route des lacs
 • Ski nordique
 • Sports & Loisirs
 • Sports aériens
 • Sports de rivière
 • Thermes
 • Tourisme de santé
 • Villes et villages
 • Villes d'eaux
 • Volcanisme

Patrimoine

 • Art Roman
 • Circuits découvertes
 • Contes et légendes
 • Dates - Personnalités
 • Édifices religieux
 • Musées
 • Route des châteaux
 • Route des moulins

Terroir

 • Produits locaux
 • Recettes
 • Route des métiers
 • Route du miel

Départements

 • Allier
 • Cantal
 • Haute-Loire
 • Puy-de-Dôme
Dossiers
 • Éditoriaux
 • Les dossiers
 • Les Saint Patrons

Organismes

 • Offices de tourisme

Réseaux sociaux

Google plusFacebookFacebook

 

▼ Zoom au survol de l'image ▼

CHILHAC
Ville du département de Haute-Loire

Code Postal : 43380 - Population : 190 h. (environ)
Altitudes moyennes : ▼ 468 m. - ▲ 780 m.
Habitants : les Chilhacois et les Chilhacoises
Mairie : 04 71 77 41 71

 

▼ Zoom au survol des images ▼

         

LA VILLE

Chilhac une cité de caractère. On connait les "plus beaux villages de France", on connait peut-être moins les "petites cités de caractère". Chilhac est la première commune de Haute-Loire distinguée par ce label créé en Bretagne en 1975 Le réseau compte déjà 125 communes en France dont Marcolès dans le Cantal ou Besse dans le Puy-de-Dôme. Son objectif est d'encourager la mise en valeur d'un patrimoine d'exception dans des communes rurales qui restent toutefois des lieux de vie. Citadelle médiévale bâtie sur un promontoire d'orgues basaltiques dominant l'Allier, qui subit l'assaut des protestants au XVIème siècle. Château, possession de Mercœur, Chilhac est aujourd'hui un village de vacances rurales.  Le décor somptueux de montagnes et de vallées ravira les amateurs de promenades à pied, en VTT ou à cheval. La proximité de l'Allier offre en été l'occasion de se baigner et de canoter en canoë ou en kayak.

A 500m d'altitude, le village bénéficie d'un véritable microclimat méditerranéen, comme en témoigne la présence d'une cactée, "l'opuntia vulgaris", qui croît spontanément sur les falaises de lave. Un musée de la paléontologie présente les fossiles de mammifères préhistoriques et les galets aménagés découverts sur le territoire de sa commune.

PRÉHISTOIRE

Chilhac fait l'objet de recherches paléontologiques depuis la fin du XIXème siècle. Des ossements fossiles furent découverts dans le gisement de Chilhac dès 1875. Il fut étudié en 1892 par Marcellin Boule qui détermina notamment "Mastodon arvernensis" et "Rhinoceros leptorhinus". À partir de 1974, des campagnes de fouille furent menées par Ch. Guth dans deux gisements voisins, Chilhac II et III. Elles permirent la découverte d'une riche faune mammalienne du Villafranchien moyen, dont deux crânes d'Archidiskodon (Elephas) meridionalis en 1976 et un crâne d'Anancus arvernensis en 1980. Une datation relative de 2 millions d'années fut proposée pour le gisement paléontologique de Chilhac II. Les datations absolues pour ce même gisement sont comprises entre 1,2 et 2 millions d'années. Il s'agit donc de l'un des sites paléontologiques les plus anciens d'Europe. Le contexte géologique volcanique a permis la conservation de restes d'animaux fossiles, remarquables par leur qualité et leur quantité. Ceux-ci vont de l'éléphant à l'amibe, dont une coque de 1/100 de millimètre a été identifiée.

En 1974, Ch. Guth annonça la découverte de galets aménagés dans le gisement de Chilhac III, suivis par d'autres en 1984. Il considéra que ces objets étaient aussi anciens que les ossements auxquels ils sont associés, similaires à ceux découverts à Chilhac II. Il s'agirait donc des objets de pierre taillée les plus anciens d'Europe. Toutefois, de nouvelles fouilles réalisées de 1977 à 1979 conduisirent à mettre sérieusement en doute la contemporanéité de l'industrie lithique et de la faune. Selon P.-J. Texier, aucun élément ne permet de mettre en évidence les traces d'une présence humaine en ces lieux, qu'il s'agisse d'une fragmentation volontaire d'os ou de pierres dures.

Certains auteurs vont jusqu'à mettre en doute le caractère anthropique des objets en pierre mis au jour à Chilhac III. Des objets présentant des enlèvements multiples et apparemment ordonnés similaires à des galets aménagés peuvent résulter de l'action de phénomènes naturels tels que les chocs mécaniques ou thermiques liés au volcanisme. Pour J.-P. Raynal et ses collaborateurs, il convient donc de reconnaître objectivement que de lourdes hypothèques pèsent sur la quasi-totalité des objets jusqu'alors considérés dans le Massif Central comme des indices d'une présence humaine au-delà de 1 million d'années.

HISTOIRE

- En 1251, Béatrix de Bourbon mariée en 1238 à Béraud VIII, seigneur de Mercœur, fit son testament au château de Chilhac. Une ancienne coutume, abolie en 1522, voulait que le 1er juillet, à la fête de la Saint-Gal, patron de la ville de Langeac, le châtelain du bourg de Chilhac et les autres gens de justice arrivent solennellement à Langeac avec des paniers d'œufs et en jettent mille à douze cents dans les rues. On tenait tant à cet usage qu'en 1360, lorsque la ville de Langeac fut fermée à cause des bandes ennemies qui ravageaient le pays, une requête fut présentée pour que les portes puissent être ouvertes.
- 1583 attaque des protestants.
- Prévôté royale établie par l'édit du mois de mars 1781.

VESTIGES

Le château de Chilhac se dresse à l’extrémité sud-ouest de l’éperon basaltique où court encore un mur d’enceinte de faible hauteur. S’il ne subsiste aujourd’hui presque rien des murailles qui le séparaient de la basse-cour, sa porte massive est, en revanche, encore bien visible.
Composée d’un unique portail couvert d’un arc en tiers-point, elle est surmontée d’une bretèche. Le tiers-point sans clef et l’archère aménagée dans la bretèche sont caractéristiques du XIIIème siècle. Quant au corps de logis rectangulaire, la construction primitive date de la même époque. Il présente, sur sa façade nord, les traces de multiples remaniements réalisés au XVème siècle, telle cette fenêtre à croisée de pierre et cette porte à linteau en accolade.

PATRIMOINE RELIGIEUX

Église Saint-Honorat (Inscrite Monument Historique) : transept du XIIème siècle; Christ du XVIIème siècle, chasuble brodée du XVIème siècle, encensoir du XVIème siècle.

PATRIMOINE CULTUREL

Musée de paléontologie dans l'ancien presbytère : mastodontes et outillage lithique régionaux.

CLIMAT - ENVIRONNEMENT

La commune bénéficie d'un microclimat méditerranéen. La flore y est très riche, avec plus de 65 espèces différentes recensées.

ACTIVITÉS - LOISIRS

• Sports d'eaux vives : canoë, kayak, rafting, hydro speeds, --►
• pêche et baignade (plage aménagée),
• deux courts de tennis, un  terrain de volley, un terrain de basket, un terrain de jeux pour les enfants,
• Randonnées pédestres
• Équitation, VTT, ULM, saut à l'élastique, escalade, ponting...

RESSOURCES

• Pâturages, céréales, vigne, ovins,
• Pêche (saumon) et chasse, camping sauvage autorisé, gîtes ruraux, auberge rurale,
• Association Chilhac-Médiéval : restauration du bourg médiéval,
• village de vacances dans le bourg, contact Tél. 04 71 77 48 08 --►
• artisanat...

■ Visite(s) conseillée(s) à ou près de la ville de Chilhac


• Le musée de la paléontologie à Chilhac --►

Mais aussi...

• Sorties - découvertes des oiseaux du Haut - Allier
• Église Saint-Honorat : église romane du XIIème siècle (inscrite aux Monuments Historiques depuis 1925),
• Un porche d’entrée du XVème siècle,

           05.09.2017

 

___

Pour votre séjour dans la région, Auvergne Centre France vous guide dans le choix de votre hébergement...