Hébergements

 • Allier
 • Cantal
 • Haute-Loire
 • Puy-de-Dôme
 • Aires camping-cars

Tourisme

 • Curiosités
 • Espaces
 • Faune
 • Flore
 • Galerie photos
 • Maisons du Parc
 • Milieux naturels
 • Parcs Animaliers
 • Passion pêche
 • Patrimoine
 • Randos pédestres
 • Randos VTT
 • Route des lacs
 • Ski nordique
 • Sports & Loisirs
 • Sports aériens
 • Sports de rivière
 • Thermes
 • Tourisme de santé
 • Villes et villages
 • Villes d'eaux
 • Volcanisme

Patrimoine

 • Art Roman
 • Circuits découvertes
 • Contes et légendes
 • Dates - Personnalités
 • Édifices religieux
 • Musées
 • Route des châteaux
 • Route des moulins

Terroir

 • Produits locaux
 • Recettes
 • Route des métiers
 • Route du miel

Départements

 • Allier
 • Cantal
 • Haute-Loire
 • Puy-de-Dôme
Dossiers
 • Éditoriaux
 • Les dossiers
 • Les Saint Patrons

Organismes

 • Offices de tourisme

Réseaux sociaux Google plusFacebookFacebook

 

Zoom au survol de l'image
 

Arlempdes (Haute-Loire)

ARLEMPDES
Ville du département de la Haute-Loire

Code postal : 43490
Population : 130 h. (env.)
Altitudes moyennes 769m. - 1166m.
Office de Tourisme du Haut-Allier (Pradelles) :
04 71 00 82 65
Mairie :
04 71 57 10 97

Aux confins méridionaux du Velay, classé parmi les Plus beaux villages de France, Arlempdes se distingue par son rocher, un dyke basaltique sur lequel se dresse le premier des châteaux de la Loire...

Zoom au survol des images
       

LA VILLE

Vue du château d'Arlempdes
 Zoom au survol de l'image

Le château d'Arlempdes (Haute-Loire)

■ Très beau petit village de Haute-Loire, classé parmi "les plus beaux villages de France", faisant partie, autrefois, du Vivarais, dominé par les ruines imposantes de son château et occupant surtout une position exceptionnelle. Arlempdes est surtout connu pour son site magnifique ainsi que son château éponyme, autrefois siège d'une baronnie. Il est encaissé au fond de la vallée de la Loire, à une trentaine de kilomètres seulement de sa source. Un piton rocheux (dyke volcanique) sert de piédestal aux ruines du château, qui surplombent ainsi la rivière d'une centaine de mètres. Le paysage est dominé par de superbes coulées basaltiques, parfois sous forme d'orgues, qui témoignent du passé volcanique de la région. Sa signification en celte : "la vallée des éboulis" est sans doute une référence à l'effondrement de ces orgues, colonnes fracturées en centaines de rochers plus ou moins importants. Arlempdes est le centre d'une commune de 1 300 hectares dispersée en une dizaine de villages ou hameaux. Le village ne compte, environ, que 130 habitants; c'est une petite bourgade aux maisons anciennes régulièrement rénovées.

Festival de théâtre, premier château de la Loire, église romane, gorges profondes et sauvages... sans oublier les fameuses lentilles vertes : la liste des atouts de ce petit village du Devès lové contre son piton basaltique, est interminable... On a coutume de dire qu'Arlempdes offre à la Loire adolescente son premier château. Il n'est cependant en rien comparable aux somptueux châteaux de la Loire, beaucoup plus en amont à l'approche de l'océan. Ici, au cœur du Massif Central, la pierre blanche de la Touraine n'est qu'un rêve. C'est la pierre noire, héritage d'une activité volcanique, autrefois intense, qui façonne le paysage; et les coulées basaltiques des quelques cent cinquante volcans du Devès ont depuis longtemps recouvert le socle cristallin. C'est au sommet de l'un de ces pitons basaltiques que le château d'Arlempdes fut bâti par la famille  Montlaur entre les XIIème et XIVème siècles.

Le site fut bien choisi car facile à défendre, sur les hauteurs de la Loire, à deux pas de son confluent avec la Méjeanne. La présence de la chapelle dédiée à saint Jacques le Majeur atteste la fréquentation du site par les pèlerins ralliant Saint Jacques de Compostelle depuis Le Puy en Velay. Oubliant son passé mouvementé et violent, le château d'Arlempdes s'ouvre à la culture en offrant chaque été le décor de ses ruines aux "Théâtrales du Velay".

Comme le village ne respira pas qu'au rythme de l'été, une autre manifestation de grande ampleur est organisée au mois de novembre : un vol de montgolfières ponctue le ciel de Haute-Loire de points multicolores. En 1783, le marquis d'Arlempdes, descendant des propriétaires du château, accompagna Jean-François Pilâtre de Rozier lors du premier vol en montgolfière au-dessus de Pars (entre le château de la Muette et la Butte aux Cailles. Aujourd'hui, c'est l'artisanat, avec la présence d'une chapelière dentellière rappelant à notre souvenir la célèbre production de chapeaux des habitants du hameau tout proche de Goudet. C'est aussi la culture de la lentille verte du Puy qui a obtenu une reconnaissance en AOC.

HISTOIRE

Plusieurs familles pour un château...

Les bâtisseurs d'Arlempdes et premiers seigneurs du lieu étaient les Montlaur, puissante famille du Vivarais qui régna sur le pays jusqu'au XVème siècle.
C'est au début de l'an Mille qu'ils érigèrent leur premier château (au sommet d'un dyke), à Coucouron (Ardèche). Ils étendirent leur influence et leur pouvoir sur l'ensemble du Vivarais, de l'Auvergne au Velay et en Gévaudan. Au XIIIème siècle, cette baronnie rassemblait 900 fiefs dont celui d'Arlempdes, mais quand Jeanne de Montlaur (dernière héritière en titre) épousa Hugues de Maubec en 1441, le nom se perdit et la dynastie vieille de cinq siècles s'éteignit. La famille de Poitiers-Valentinois prit alors possession du château d'Arlempdes et Diane de Poitiers (maîtresse du futur roi Henri II qui fit ériger pour elle le château d'Anet où elle mourut) fut nommée Dame d'Arlempdes...

PATRIMOINE RELIGIEUX

 Zoom au survol de l'image

L'Église Saint-Pierre à Arlempdes (Haute-Loire)

 

L’église Saint-Pierre

Édifice typiquement roman, datant du XIIème siècle ; il fut construit en pierres volcaniques, tuf et brèche, aux couleurs variées. Le clocher, plus récent, est en granit, ainsi que le contrefort qui fut construit en même temps pour assurer la solidité de l'édifice. À l'extérieur de la nef, on remarque la décoration d'arcatures en plein cintre. Des maisons étant adossées à l'église empêchent d'en faire le tour. Le très beau portail est orné de quatre voussures, dont deux sont polylobées, décor de style vellave bien connu. Deux des colonnes qui reçoivent ces voussures sont décorées d’hélices. Mais tandis que pour celle de droite, il s’agit d’une seule hélice qui court sur toute la hauteur du fût, celle de gauche, qui est bien monolithe aussi, est divisée en deux parties, avec deux hélices tournant en sens contraire.

L'intérieur de l'église est très simple, formé d'une nef unique, dont la voûte en berceau est renforcée par des arcs doubleaux et repose sur des arcs de décharge latéraux de grande hauteur, disposition architecturale que nous connaissons bien pour la rencontrer souvent dans nos petites églises ou chapelles vivaroises. Mais contrairement aux édifices ardéchois où l’abside est presque toujours de plan semi-circulaire et voûtée en cul-de-four, on trouve ici un chevet à fond plat, voûté en berceau ; il est précédé d’un arc triomphal.
Au XVème siècle, les seigneurs de l'époque, qui étaient les Poitiers-Valentinois, ouvrirent une chapelle latérale, percée d'une belle fenêtre gothique et placé leur blason à la clef de voûte. À la tribune, qui a été réaménagée, on peut voir les instruments de la Passion que portaient les Pénitents lors des processions.

Près de l'église se dresse une belle croix en pierre du XVème siècle ornée de personnages sur ses deux faces. D'un côté, c'est une pietà encadrée de saint Pierre et d'un abbé mitré, de l'autre le calvaire avec saint Jean et la Vierge ; les bras de la croix sont fleuronnés. On remarquera les pieds du Christ croisés, alors qu'ils étaient placés côte à côte dans une œuvre de l'époque romane.

ÉVÈNEMENTS ET FESTIVITÉS

- Les Théâtrales du Velay se déroule dans l'enceinte du château (tous les ans au mois de juillet)...
- Écomusée de la ruralité : musée sur la vie rurale d'autrefois. Belle collection privée d'outils et instruments de la vie quotidienne d'antan. Ouvert tous les jours en du 1er mai au 31 octobre...

 

■ Visite(s) conseillée(s) à ou près de la ville d'Arlempdes


• Le château d'Arlempdes --► 

Mais aussi...

• L'envol des montgolfières (première semaine de novembre),
• Les maquettes de Gérard Haon,
• L'atelier de la chapelière dentellière...

           21.10.2016

 

___