Hébergements

 • Allier
 • Cantal
 • Haute-Loire
 • Puy-de-Dôme
 • Aires camping-cars

Tourisme

 • Curiosités
 • Espaces
 • Faune
 • Flore
 • Galerie photos
 • Maisons du Parc
 • Milieux naturels
 • Parcs Animaliers
 • Passion pêche
 • Patrimoine
 • Randos pédestres
 • Randos VTT
 • Route des lacs
 • Ski nordique
 • Sports & Loisirs
 • Sports aériens
 • Sports de rivière
 • Thermes
 • Tourisme de santé
 • Villes et villages
 • Villes d'eaux
 • Volcanisme

Patrimoine

 • Art Roman
 • Circuits découvertes
 • Contes et légendes
 • Dates - Personnalités
 • Édifices religieux
 • Musées
 • Route des châteaux
 • Route des moulins

Terroir

 • Produits locaux
 • Recettes
 • Route des métiers
 • Route du miel

Départements

 • Allier
 • Cantal
 • Haute-Loire
 • Puy-de-Dôme
Dossiers
 • Éditoriaux
 • Les dossiers
 • Les Saint Patrons

Organismes

 • Offices de tourisme

Réseaux sociaux Google plusFacebookFacebook

 

Zoom au survol de l'image
 
45.8979860, 3.2248960

ANCIENNE COLLÉGIALE SAINT-VICTOR ET SAINTE-COURONNE
(Puy-de-Dôme)

Couronne
63720 - Ennezat
 

DATES ET HORAIRES DES VISITES
___

Visites guidées en saison et toute l'année
sur rendez-vous pour les groupes de 08h. à 18 h.
(ouvert jusqu'à 19 h. en été)
___

Renseignements
Office de Tourisme
04 73 38 59 45

 
Zoom au survol des images

■ Ennezat est une des plus anciennes églises majeures d'Auvergne. Le nef date des années 1070. Malheureusement elle a été mutilée (en particulier, le chœur), ce qui en reste est néanmoins remarquable. Seuls le transept saillant et les 3 nefs subsistent de la construction romane, l’une des plus anciennes de la région : 3 nefs étroites mais bien proportionnées.

Autrefois appelée 'La cathédrale du Marais', l'ancienne collégiale d'Ennezat se compose de deux parties très différentes qui laissent apprécier toutes les subtilités entre le roman et le gothique. La nef, les bas côtés, le transept et le clocher, bâtis en arkose, relèvent du plus pur style roman auvergnat. Le chœur gothique en pierre de lave grise a été reconstruit au XIIIème siècle et a remplacé l'ancien chœur roman. Deux fresques du XVème siècle ornent le chœur: le jugement Dernier, et le Dict des Trois Morts et des Trois Vifs.

On remarquera le nef en arkose (voûtée en berceau) ; bas-côtés à tribunes ; chapiteaux (dont le supplice de l'usurier).

- chœur gothique en lave sombre, (XIIIème siècle)
- peintures murales du Jugement dernier (XVème siècle)
- boiseries, (XVIIème et XVIIIème siècles)
- pyxide en émail, (XIIIème siècle)

De l’extérieur, on saisit bien l’ampleur du chevet gothique qui date du XIIIème siècle et le clocher roman avec le massif barlong faussé par la partie gothique ajoutée.

Les chapiteaux sont sobres. On remarque sur le dernier pilier de la nef, à gauche, avant le transept, celui de l’usurier avec une phrase explicite qu’un démon s’applique à transcrire : "quand tu as pratiqué l’usure, tu as fait mes œuvres".

 
Édifice classé au titre des monuments historiques en 1840.

 

           13.05.2016

 

___

Pour votre séjour dans la région, Auvergne Centre France vous guide dans le choix de votre hébergement...