Hébergements

 • Allier
 • Cantal
 • Haute-Loire
 • Puy-de-Dôme
 • Aires camping-cars

Tourisme

 • Curiosités
 • Espaces
 • Faune
 • Flore
 • Galerie photos
 • Maisons du Parc
 • Milieux naturels
 • Parcs Animaliers
 • Passion pêche
 • Patrimoine
 • Randos pédestres
 • Randos VTT
 • Route des lacs
 • Ski nordique
 • Sports & Loisirs
 • Sports aériens
 • Sports de rivière
 • Thermes
 • Tourisme de santé
 • Villes et villages
 • Villes d'eaux
 • Volcanisme

Patrimoine

 • Art Roman
 • Circuits découvertes
 • Contes et légendes
 • Dates - Personnalités
 • Édifices religieux
 • Musées
 • Route des châteaux
 • Route des moulins

Terroir

 • Produits locaux
 • Recettes
 • Route des métiers
 • Route du miel

Départements

 • Allier
 • Cantal
 • Haute-Loire
 • Puy-de-Dôme
Dossiers
 • Éditoriaux
 • Les dossiers
 • Les Saint Patrons

Organismes

 • Offices de tourisme

Réseaux sociaux Google plusFacebookFacebook

 

Zoom au survol de l'image
 

45.362115, 3.222334

CHÂTEAU DE LÉOTOING
(Haute-Loire)

XVIème siècle

43410 - Léotoing
 

DATES ET HORAIRES DES VISITES
___

Visite des extérieurs uniquement

 
Zoom au survol des images
       

■ Au Nord de Massiac, les importants vestiges du château du XIVème siècle. Cet édifice dominant l'Alagnon de 150m, appartenait aux Dauphins d'Auvergne. De ses abords, une jolie vue se dégage sur les Gorges de l'Alagnon, le Cézallier, la Limagne de Brioude, le Livradois, le Plateau de la Chaise-Dieu et les Monts du Velay. Une petite route pittoresque plonge vers le hameau de Lanau. La descente emprunte une succession de virages permettant de belles échappées sur la vallée de l'Alagnon et le Château de Torsiac.

• HISTOIRE

Vers 1420 le château occupait une motte délimitée par un fossé, située au point le moins élevé du site. A la suite de dissensions au sein de la famille comtale d'Auvergne, Léotoing fit partie des fiefs donnés par jugement royal à Robert Dauphin, comte de Clermont qui les légua à son fils Hugues au début du XIVème siècle.
Les Dauphin donnèrent au château seigneurial un nouveau visage, une tour maîtresse et ses annexes furent édifiées en aménageant une terrasse sommitale sur le piton rocheux voisin. Vers 1365, un autre Robert Dauphin renforça les défenses du château afin de dissuader toute attaque éventuelle. Ce fut le temps de la guerre de Cent Ans et des compagnies de mercenaires occupèrent Brioude. Au XVème siècle, un dernier programme d'aménagements résidentiels acheva de donner au château sa physionomie définitive. Béraud III, dernier représentant des Dauphin, maria sa fille unique à Louis de Bourbon, comte de Montpensier. De cette famille comtale puis ducale des Montpensier, la seigneurie passa aux ducs d' Orléans.

Laissé sans entretien il tomba en ruines à partir du XVIème siècle et fut vendu comme bien national à la révolution, il servit alors de carrière pour les habitants du village.

A PROXIMITÉ

Le Musée de la Coiffe à Blesle (400 pièces) --►
Visites du village et du musée avec l'Office du Tourisme (Tél. 04 71 76 26 90).

• ÉQUIPEMENTS & SERVICES

• Aire de pique-nique,
• Animaux admis,
• Parking gratuit,
• Visites individuelles libres et guidées,
• Visites groupes,
• Expositions temporaires,
• Audioguide,

• LANGUE(s) PARLÉE(s)

 

■ Visite(s) conseillée(s) à ou près de la ville de Léotoing


• Le château de Vernassal --►
• La Chapelle des lépreux --►
• L'église Saint-Vincent --►

           05.01.2017

 

___

Pour votre séjour dans la région, Auvergne Centre France vous guide dans le choix de votre hébergement...