Hébergements

 • Allier
 • Cantal
 • Haute-Loire
 • Puy-de-Dôme
 • Aires camping-cars

Tourisme

 • Curiosités
 • Espaces
 • Faune
 • Flore
 • Galerie photos
 • Maisons du Parc
 • Milieux naturels
 • Parcs Animaliers
 • Passion pêche
 • Patrimoine
 • Randos pédestres
 • Randos VTT
 • Route des lacs
 • Ski nordique
 • Sports & Loisirs
 • Sports aériens
 • Sports de rivière
 • Thermes
 • Tourisme de santé
 • Villes et villages
 • Villes d'eaux
 • Volcanisme

Patrimoine

 • Art Roman
 • Circuits découvertes
 • Contes et légendes
 • Dates - Personnalités
 • Édifices religieux
 • Musées
 • Route des châteaux
 • Route des moulins

Terroir

 • Produits locaux
 • Recettes
 • Route des métiers
 • Route du miel

Départements

 • Allier
 • Cantal
 • Haute-Loire
 • Puy-de-Dôme
Dossiers
 • Éditoriaux
 • Les dossiers
 • Les Saint Patrons

Organismes

 • Offices de tourisme

Réseaux sociaux Google plusFacebookFacebook

 

Zoom au survol de l'image

45.0368019, 4.15513820

LE LAC BLEU

lieu-dit Les Balayes
43430 - Champclause

Dates de circulation
___

Altitude : 1250 mètres
Profondeur : 7 mètres
Superficie : 30 x 40 m. (
environ)
Contact :
04 71 08 77 70 ~ 04 71 65 99 70

 

Zoom au survol des images
       

Une eau turquoise dans un écrin de nature à 35 minutes de route du Puy-en-Velay...

■ Situé au lieu-dit Les Balayes, ce lac qui pour certains est bleu alors que pour d’autres il est vert, est appelé le lac bleu. La couleur du lac provient des lauzes, des pierres volcaniques, qui tapissent le fond de l’eau.
Il est situé à l’emplacement de l’ancienne lauzière des Balayes, exploitée pendant près de trois siècles et demi sous forme de biens de sections. Chaque famille y avait sa parcelle. En 1910, les lauzerons (ou lauzeurs) étaient une dizaine à travailler ici. Cette même année, à force de creuser, ils mirent à jour une source qui alimente aujourd’hui encore le Lac bleu. Pour continuer à extraire la lauze, ils dévièrent la source, via une tranchée au moyen de chêneaux en bois, et siphonnèrent l’eau du fond. Plus tard, cette même tranchée, toujours visible de nos jours, leur a servi à remonter les lauzes grâce à un système de rails où circulaient des wagonnets tractés par un treuil. Ensuite, le transport de la lauze jusqu’à son lieu d’utilisation se faisait avec des charrettes tirées par des bovins ou des chevaux.

La carrière des Balayes était en son temps très réputée pour sa lauze appelée également phonolite (pour le son qu’elle émet lorsqu’on frappe dessus). Une pierre d’une grande qualité utilisée autrefois pour recouvrir les toitures. Elle était vendue à la toise (équivalent de 4 mètres). Cette pierre vient des volcans du Massif Central, et en particulier certains volcans de Haute-Loire qui sont un peu particuliers : ce sont des volcans sans cratère. Quand la lave en est sortie, elle était visqueuse, pâteuse comme du dentifrice ; à cause de cet aspect, elle est restée sur place et elle a construit des dômes de lave. A l’intérieur de ces dômes, la lave visqueuse s’est refroidie et a donné naissance à ces feuilles de roche telles qu’on peut les trouver aujourd’hui, bien plates et plus ou moins épaisses. Cette pierre a été utilisée pour couvrir les toits de la région, surtout dans le Velay oriental.

La carrière du lac bleu ayant été abandonnée depuis les années cinquante, l’eau a repris ses droits et le site s’est transformé en un petit lac splendide aux reflets couleur émeraude éblouissants.
Antonin Royer était l’un des derniers lauzerons de la carrière. Un homme réputé qui, dans les années soixante-dix, pendant sa retraite, retournait au Lac bleu pour tailler des lauzes et montrer son savoir-faire unique qu’il aimait partager. Le Lac bleu est un lieu étonnant, sauvage, et qui à une histoire. « Ce sont les lauzerons en travaillant qui ont façonné ce petit coin de paradis. Le Lac bleu, avec sa dimension intimiste et dans son cadre paisible et sauvage, invite à l’apaisement et à la poésie.
Ce lac bleu est très beau dans son écrin de verdure estival, mais il peut être également intéressant de le voir en période hivernale, ce qui fera encore plus ressortir son caractère très minéral.

Sur le site, il est interdit de pêcher, de se baigner, de pique-niquer. A proximité du lac, il est possible de visiter le village en miniature qui est l’un des seuls de ce genre en Haute Loire.

Le site du Lac Bleu est un site naturel exceptionnel avec un amphithéâtre propice à l'observation et la contemplation des poissons qui nagent dans une eau turquoise. La visite du Parc de la Lauzière permettra à petits et grands de se familiariser avec l'historique de la carrière de lauze. Un circuit géologique permet aussi de repérer les principales roches volcaniques du département

A l’intérieur de ces dômes, la lave visqueuse s’est refroidie et a donné naissance à ces feuilles de roche telles qu’on peut les trouver aujourd’hui, bien plates et plus ou moins épaisses. Cette pierre a été utilisée pour couvrir les toits de la région, surtout dans le Velay oriental.

• A PROXIMITÉ

• Restaurant,
• Parcours de santé,
• Le parc de la Lauzière (en contrebas).

• ÉQUIPEMENTS & SERVICES

• Accès libre,
• Parking gratuit à disposition à 5 mn de marche du lac,
• Pêche, baignade et pique-nique non autorisés,
• Animaux autorisés uniquement tenus en laisse,
 

Le vrai nom de la lauze est la phonolythe. Cette pierre vient des volcans du Massif Central, et en particulier certains volcans de Haute-Loire qui sont un peu particuliers : ce sont des volcans sans cratère. Quand la lave en est sortie, elle était visqueuse, pâteuse comme du dentifrice ; à cause de cet aspect, elle est restée sur place et elle a construit des dômes de lave...

 

Visite(s) conseillée(s) à ou près du site du Lac bleu


• A proximité du lac Bleu, le lac le plus curieux du département, le parc de la Lauzière rassemble sur 2 hectares un ensemble de plus de 50 monuments à l'échelle 1/10e des constructions typiques que l'on peut trouver en Haute-Loire. Ce parc surprenant a vu le jour grâce à la détermination et à la persévérance de deux tailleurs de pierre passionnés. Les miniatures sont réalisées avec les matériaux d'autrefois, dans le respect des techniques de construction employées. Vous serez surpris par le réalisme des reproductions et leur intégration dans le site. Au fil de la balade vous pourrez aussi admirer les trains à vapeur miniatures, parcourir le circuit géologique qui recense les principaux sites d'extraction de pierres utilisées, puis terminer par le musée de la Lauze comportant des expositions et une démonstration de la taille de la lauze en vidéo. Une visite enrichissante pour toute la famille !

 

___