Hébergements

 • Allier
 • Cantal
 • Haute-Loire
 • Puy-de-Dôme
 • Aires camping-cars

Tourisme

 • Curiosités
 • Espaces
 • Faune
 • Flore
 • Galerie photos
 • Maisons du Parc
 • Milieux naturels
 • Parcs Animaliers
 • Passion pêche
 • Patrimoine
 • Randos pédestres
 • Randos VTT
 • Route des lacs
 • Ski nordique
 • Sports & Loisirs
 • Sports aériens
 • Sports de rivière
 • Thermes
 • Tourisme de santé
 • Villes et villages
 • Villes d'eaux
 • Volcanisme

Patrimoine

 • Art Roman
 • Circuits découvertes
 • Contes et légendes
 • Dates - Personnalités
 • Édifices religieux
 • Musées
 • Route des châteaux
 • Route des moulins

Terroir

 • Produits locaux
 • Recettes
 • Route des métiers
 • Route du miel

Départements

 • Allier
 • Cantal
 • Haute-Loire
 • Puy-de-Dôme
Dossiers
 • Éditoriaux
 • Les dossiers
 • Les Saint Patrons

Organismes

 • Offices de tourisme

Réseaux sociaux

FacebookFacebook

 

Zoom au survol de l'image

Parc et jardins du château de Chavaniac (Haute-Loire)

PARC ET JARDINS DU CHÂTEAU DE CHAVANIAC

À la découverte des jardins secrets...

Château Lafayette
43230 ~ Chavaniac-Lafayette

(Propriétaire : Conseil Général de Haute-Loire)

DATES ET HORAIRES DES VISITES
___

Avril à juin et septembre à novembre
Le château est ouvert tous les jours sauf le mardi
de 10 heures à 12 heures et de 14 heures à 18 heures
Juillet - août, tous les jours de 10h à 18h.
Groupes
Limités à 25 personnes, uniquement sur réservation.
Contact04 71 77 50 32

Zoom au survol des images

         

 

Découvrez le parc et les jardins du château de Chavaniac. Profitez d'une visite pour explorer cet écrin de verdure aux couleurs flamboyantes en toute saison. Le parc du château de Chavaniac a été créé, pour l’essentiel, entre 1919 et 1928. Il est donc situé à un moment spécifique de l’art des jardins européens, dont il présente un éclectisme exacerbé sans doute par le caractère composite du château, la variété des situations topographiques et enfin par la multiplicité des acteurs, ces derniers se référant autant à l’Amérique qu’à l’Europe dont l’Écosse (terre natale de M. Moffat, fondateur du Mémorial Lafayette, et propriétaire du château de 1917 à 1966).

Rendez-vous spécial consacré à la découverte d’un parc de trois hectares, inscrit Monuments Historiques et Jardin Remarquable, conçu et aménagé en s’inspirant des "parcs à scènes" (jardin français, roseraie, prairie, forêt, etc.), la visite ne saurait se terminer sans partir sur les traces du marquis de Lafayette aux abords du château.

Le parc du château de Chavaniac-Lafayette a conservé quatre des nombreux aménagements paysagers qui le caractérisaient au cours du XXème siècle : la cour d'honneur et les abords immédiats du château, le bois de conifères, l'arboretum (au centre du parc) et la roseraie. Riche de près d'une centaine d'espèces d'arbres et d'arbustes dont de nombreuses essences nord américaines, le parc présente de beaux sujets âgés : sapins de Vancouver, marronniers à fleurs rouges, cèdres de l'Atlas, cyprès de Lawson, cyprès chauves, chênes rouges et chênes des marais, ginkgo, hêtres pourpres, méta séquoias, noyers communs et noyers noirs, mûriers blancs, thuyas géants… Parmi eux, le Chêne de Lafayette, âgé de trois siècles, et l'Arbre de la Lune présentent un intérêt historique particulier. Les allées et les abords du château se colorent au gré des saisons d'abondantes floraisons et d'étonnants feuillages.

Vinettiers, baguenaudiers, arbres de Judée, topiaires de buis, cornouillers, cotonéasters, fusains, hibiscus, mahonia, seringats, sumacs, sorbaires, spirées, lilas, viornes, azalées et rhododendrons conduisent ainsi le visiteur parmi un agréable dédale de formes et de parfums. Au regard des inventaires et de l'état actuel du parc, les points présentés ci-après sont comme autant d'atouts patrimoniaux qu'il convient de remarquer : Diversité ligneuse Près d'une centaine d'espèces d'arbres et d'arbustes est présente dans le parc dont la moitié sont des arbres de haut jet, âgés de trois siècles pour les plus anciens. seize espèces de résineux, particulièrement bien développées, peuvent être présentées dont quelques espèces "phares" telles le Cèdre bleu de l'Atlas, les Chamaecyparis, le Pin Weymouth, les Thuyas géants et les Thujopsis.

LE GRAND ESCALIER

Il permet d'accéder rapidement aux différentes terrasses du parc tout en offrant d'agréables points de vue sur l'ensemble du parc. Il constitue un axe central à partir duquel peuvent partir et converger la plupart des circuits de visite. "L'arboretum" Implanté au centre du parc et facilement accessible, ce bosquet est composé de près de la moitié des essences plantées sur le parc. Cette forte diversité, concentrée sur un faible espace confère au parc une forte valeur paysagère malgré la grande hauteur des sujets. Le Cèdre de l'atlas, les trois Hêtres pourpres, les marronniers, le Chêne rouge d'Amérique, le Mûrier blanc et le Noyer noir d'Amérique constituent les individus les plus intéressants. L'eau Du déversoir situé près de l'ancien Jardin japonais jusqu'au Grand étang situé en contrebas du parc, ainsi qu'en bordure ouest et sud, l'eau est omniprésente. Elle permet une diversification des essences arborées et agrémente singulièrement le parc. l'ancien moulin, la piscine, le petit et le grand étang, et les berges des ruisseaux son facilement accessibles. Le Saule pleureur, les Thuyas géants et le Thujopsis, les Cyprès chauves et le Copalme d'Amérique, l'Oranger des Osages et l'Érable du Japon, le Chêne des marais et le massif d'azalées et de rhododendrons constituent les éléments les plus remarquables de cette zone. Les alignements Témoins d'une gestion rigoureuse du parc, « à la française », au cours du siècle dernier, les alignements d'arbres sont encore bien conservés et constituent de beaux ensembles paysagers bien distribués.

On retiendra notamment l'allée principale permettant l'accès au château, dans la continuité de la RD 51, bordée d'ifs et de marronniers, l'alignement d'if situé entre la roseraie (elle-même bordée de topiaires de buis alignées) et la façade principale du château, l'allée double de tilleuls et/ou de frênes du château jusqu'au massif d'azalées en contrebas (ouest du parc), l'alignement de charme près du ruisseau de Chavaniac, et l'alignement de sapin commun sur la partie sud-sud est du parc. Les espaces engazonnés Les espaces engazonnés situés sur la moitié nord du parc, entre la roseraie et le ruisseau de Chavaniac, offrent des perspectives visuelles intéressantes sur le château. Ils permettent, de la cour d'honneur, d'apercevoir le paysage environnant et apporte de la lumière dans un parc déjà très arboré. La prairie située dans la continuité du grand escalier et du théâtre de verdure permet également au visiteur d'apercevoir le château et le parc arboré dans son ensemble. Le Chêne de Lafayette Le Chêne de Lafayette, est un chêne pédonculé dont l'âge est évalué à 320 ans, à priori planté par la famille de Lafayette. Il apporte une forte valeur paysagère au parc et un ombrage agréable à proximité des grandes surfaces engazonnées. La Roseraie La roseraie, récemment réhabilitée, surplombe le parc et offre la vue la plus intéressante sur le château et sa cour d'honneur… Le massif de Rhododendrons Ce petit massif composé de rhododendrons et d'azalées situé en contre bas du site (extrémité nord-ouest) présente de très beaux sujets, très florifères. Ce massif apporte un parfum délicat à la belle saison et des touches de couleur vives, rendant la visite du parc attractive.

LA VISITE

La visite du parc débute sur une petite terrasse sur laquelle est implanté un jardin agrémenté de topiaires de buis. Le balcon, ombragé de tilleuls, offre un point de vue dégagé sur le parc. À ses abords, cytises, lilas, chèvrefeuilles, aubépines et seringats fleurissent abondamment parmi les feuillages colorés des vinettiers, des cornouiller, des arbres à perruques et des baguenaudiers. À proximité, une jeune hêtraie (hêtres communs et pourpres) remplace le vieux bois de conifères . Au printemps, le sous-bois se couvre d’Alliaire officinale, de Géranium noueux, de Lamier jaune, de Primevère officinale ou encore de Violette des bois…

La visite se poursuit le long de l’ancien bief qui dévie le ruisseau de Chavaniac jusqu’à la petite chute d’eau avant d’irriguer quatre bassins successifs. Nénuphars et autres plantes aquatiques peuvent y être admirés à l’ombre des saules pleureurs et des aulnes glutineux. Cyprès chauves, copalme d’Amérique et chêne des marais se reflètent dans le Grand étang avec beaucoup d’élégance. Non loin, azalées et rhododendrons enivreront le promeneur de leurs effluves capiteux. Le chemin se poursuit en direction du Chêne de Lafayette. Sous son imposante frondaison, ce "chêne pédonculé", planté il y a trois siècles par le grand-père de Lafayette, ombrage agréablement le promeneur. Au sein de l’Arboretum situé au cœur du parc, hêtres pourpres, chêne rouge d’Amérique, mûrier blanc, cèdres de l’Atlas et une quinzaine d’autres essences transporteront le visiteur à travers le globe, de l’Ancien-Monde au Nouveau-Monde, de l’Asie au Moyen-Orient.

Entre la roseraie et l’arboretum, on ne manquera pas d’observer l’Arbre de la Lune, un Érable plane né d’une des graines emportées dans l’espace par Stuart Roosa à bord d’Apollo 14 en 1971. Cette graine fut offerte à Raymond Pagés et plantée dans le parc du château de Chavaniac-Lafayette à l’occasion du bicentenaire de la Déclaration d’indépendance des États-Unis, en 1976. Avant de découvrir la Roseraie, il convient d’emprunter l’allée de tilleuls située en périphérie du Parc. Des Méta séquoias et un Épicéa bleu bordés par de nombreux arbustes ornementaux (pruniers, arbres de Judée, symphorines, hibiscus et fustets) veillent silencieusement sur la tombe de la famille Moffat ayant souhaité être inhumée au sein de ce domaine qu’elle gérait jadis. La Roseraie, implantée en contrebas de la cour d’honneur, offre un point de vue remarquable sur le château et sur l’ensemble du Parc. À son extrémité, encadrée par deux magnoliers de Soulange et sertie dans un écrin de topiaires d’if et de buis, une stèle est érigée en l’honneur de Lafayette et de Washington.


Le parc du château de Chavaniac-Lafayette a obtenu le label "Jardin Remarquable", il est le seul jardin de Haute-Loire à disposer de ce label.

 

■ Visite(s) conseillée(s)


• Le musée du château LafayetteVoir le musée du château Lafayette à Chavaniac-Lafayette (Haute-Loire)
• Le château Lafayette

27.03.2018