Réseaux sociaux Google plus Facebook Facebook Facebook

Hébergements

 • Allier
 • Cantal
 • Haute-Loire
 • Puy-de-Dôme
 • Aires camping-cars

Tourisme

 • Curiosités
 • Espaces
 • Faune
 • Flore
 • Galerie photos
 • Maisons du Parc
 • Milieux naturels
 • Parcs Animaliers
 • Passion pêche
 • Patrimoine
 • Randos pédestres
 • Randos VTT
 • Route des lacs
 • Ski nordique
 • Sports & Loisirs
 • Sports aériens
 • Sports de rivière
 • Thermes
 • Tourisme de santé
 • Villes et villages
 • Villes d'eaux
 • Volcanisme

Patrimoine

 • Art Roman
 • Circuits découvertes
 • Contes et légendes
 • Dates - Personnalités
 • Édifices religieux
 • Musées
 • Route des châteaux
 • Route des moulins

Terroir

 • Produits locaux
 • Recettes
 • Route des métiers
 • Route du miel

Départements

 • Allier
 • Cantal
 • Haute-Loire
 • Puy-de-Dôme
Dossiers
 • Éditoriaux
 • Les dossiers
 • Les Saint Patrons

Organismes

 • Offices de tourisme

 

VALÉRY GISCARD-D'ESTAING
1926

Homme d'état français

___

Valéry Giscard d'Estaing


■ Valéry Giscard d’Estaing, surnommé "VGE" est né le 2 février 1926 à Coblence.

Il est le fils d'Edmond Giscard (1894-1982), devenu Giscard d'Estaing en juin 19221, inspecteur des Finances et économiste, membre de l'Institut de France, grand officier de la Légion d'honneur, et de May Bardoux (1901-2003). Celle-ci est la fille du député Jacques Bardoux et la petite-fille d'Agénor Bardoux, entre autres ministre de l'Instruction publique lors des débuts de la IIIème République. Valéry Giscard d'Estaing passe pour descendre, du côté maternel, du roi Louis XV et de Catherine Éléonore Bénard, l'une des maîtresses royales, par leur fille adultérine Adélaïde Starot de Saint-Germain.

Il a trois sœurs et un frère : Sylvie (1924-2008), Olivier (né en 1927), Isabelle (née en 1935) et Marie-Laure (née en 1939). Il a épousé Anne-Aymone Sauvage de Brantes civilement le 17 décembre 1952, à la mairie du VIIIe arrondissement de Paris, puis religieusement le 23 décembre, dans la chapelle privée de la famille de Brantes. Ils ont quatre enfants : Valérie-Anne (née en 1953), éditrice, Henri (né en 1956), homme d'affaire, Louis (né en 1958), homme politique, et Jacinte (née en 1960), vétérinaire.
Inspecteur des finances de profession, il fut secrétaire d'État aux Finances de 1959 à 1962, puis ministre des Finances et des Affaires économiques de 1962 à 1966, sous la présidence du général de Gaulle, envers qui il prend par la suite ses distances. Il exerça à nouveau les fonctions de ministre de l'Économie et des Finances après l'élection à la présidence de la République de Georges Pompidou, de 1969 à 1974.

Candidat des Républicains indépendants à l'élection présidentielle de 1974, il se présenta contre le gaulliste Jacques Chaban-Delmas, et fut élu 20ème président de la République Française face au candidat de l'Union de la gauche, François Mitterrand. Durant son septennat, du 27 mai 1974 au 21 mai 1981, Valéry Giscard d'Estaing, qui proposait une "société libérale avancée", fit voter l'abaissement de la majorité civile et électorale à 18 ans, la dépénalisation de l'avortement ou encore l'autorisation du divorce par consentement mutuel. Il élargit aussi le droit de saisine du Conseil constitutionnel, créa un secrétariat d'État à la condition féminine, et supprima l'ORTF. Mais il fut rapidement confronté aux difficultés économiques, les "Trente Glorieuses" touchant à leur fin.

Le Premier ministre Jacques Chirac démissionna en 1976 et fut remplacé par Raymond Barre, qui conserva ses fonctions jusqu'à la fin du mandat présidentiel. Les divergences au sein de sa majorité, entre le RPR gaulliste, présidé par Jacques Chirac, et l'UDF centriste, dont Valéry Giscard d'Estaing était le fondateur, allèrent en s'aggravant au fil du temps. Sa politique internationale fut particulièrement marquée par sa volonté de renforcer la construction européenne, notamment aux côtés du chancelier allemand Helmut Schmidt.

Alors que les sondages le plaçaient longtemps en situation de favori à l'élection présidentielle de 1981, il fut battu par François Mitterrand, candidat du Parti socialiste. Il a été, par la suite, notamment président du Conseil Régional d'Auvergne (1986-2004) et président de l'UDF (1988-1996). Européen convaincu et en faveur d'une Europe fédérale, Valéry Giscard d'Estaing présida la Convention sur l'avenir de l'Europe qui aboutit au traité de Rome II. Après les élections régionales de 2004, il décida de siéger au Conseil Constitutionnel, dont il est membre de droit en tant qu'ancien président de la République.

Auteur de plusieurs essais et romans, Valéry Giscard d'Estaing est membre de l'Académie française depuis 2003...

Pour votre séjour en France et partout dans le monde, Auvergne Centre France vous guide dans le choix de votre hébergement...

 

Hébergements à Clermont-Ferrand (Puy-de-Dôme)Pour votre séjour en Auvergne,
Auvergne Centre France vous guide dans le choix de votre hébergement...

Hôtels, maisons et chambres d'hôtes, gîtes, résidences, campings.

  Retour  |  Index Dates et personnalités  |  Accueil  |  Haut de page